Voir VIDEO plus bas

 

J'ai quitté une France dénaturée.. pour une campagne hispanique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonjour à toutes et à tous !

Hé oui, j'ai été bien absente ! Pour cause de déménagement et d'aménagement en dehors de la France ! J'ai avant beaucoup, senti venir la dictature en France, avec Valls. Fascisme rampant, racisme, intolérance, dictature, censure (1), désinformation, guerres néo-cons (comme un certain Bush de sinistre mémoire), soumission aux Etats-Unis, à Israël et à Bruxelles, laboratoire du Nouvel Ordre Mondial monstrueux (avec notamment le Gender à l'école), la coupe était pleine ! Alors voilà, loin de la France, je reprends peu à peu l'information. En attendant, voici la vidéo de mon installation dans un pays hispanique, vidéo moitié en Français moitié en Espagnol. A bientôt ! Cordialement votre eva R-sistons (chantal dupille)

PS : A l'heure de la COP21, voici le tweet d'une Lectrice à mon sujet : " Éva fait excellent choix de vie authentique en campagne ...sans COP21 !! "

(1) Ainsi, l'UPR est censurée ! Par ailleurs, exemple de censure d'un sujet important (Bildeberg), aujourd'hui !

 

 

 

VIDEO :


Adieu la France totalitaire et labo, bonjour un...


Adieu la France totalitaire et labo, bonjour un... par R-sistons

 

Vidéo 26 d'eva R-sistons (pseudo de Chantal Dupille, journaliste-écrivain), 16.9.2015, totalement improvisée - En Français et en Espagnol, alternativement. ATTENTION, la fin est coupée, enjouée, appelant tous à une vie solidaire, fraternelle ! Pour des raisons techniques, hélas...
En mars 2015, pétrie de culture hispanique et dégoûtée de la France devenue intolérante, raciste, fasciste, militariste, sombrant dans la dictature et muée en laboratoire du Nouvel Ordre Mondial, je largue les amarres. Me voici dans un autre pays, et à la campagne dans un petit hameau loin de la civilisation "moderne" hyper technique. Adieu les fausses valeurs actuelles, la compétition, l'égoïsme, la société de consommation... Bonjour un autre monde, un mode de vie alternatif, simple, frugal, l'autonomie, la solidarité, la fraternité, la chaleur humaine....

http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive/2015/12/13/de-la-france-denaturee-a-l-authenticite-d-une-campagne-hispanique-a-l-heure.html

(De la France dénaturée à l'authenticité d'une...)

 

.

 

 Pour voir l'image, cliquer sur le lien ci-dessous, merci

Eldorados et mirages (Chantal Dupille)

Sur ce site, R-sistons Actu,

le seul article que j'ai publié depuis mon départ de la France,

contre le racisme et les racistes :

Eldorados et mirages (Chantal Dupille dite eva...

avec un commentaire, et ma réponse

 

de la nécessité du détachement

 

Comment ne pas être choqué par la dérive du genre humain? Entre désespoir et consumérisme étourdissant il y a probablement une autre voie, mais je la cherche encore... Et pourtant le désespoir n'est pas loin lorsqu’on voit: ces femmes, ces hommes, ces enfants, périr en mer; ces parias dans le monde entier qui cherchent seulement à respirer, manger, boire et dormir en paix. Comment ne pas se révolter devant ces nantis dans les quartiers bourgeois de toutes les villes du monde qui dansent sur les restes de l'humanité, qui boivent à la santé des exploités, et qui en plus ont l'incorrection de donner des leçons. Ils savent tout ceux-là: les religions ou les philosophies à adopter ou à rejeter, les vêtements à porter, les crèmes de beauté à utiliser, les plages où aller se faire dorer. Je suis si démuni devant les comportements égoïstes de ces parvenus que je n'ai même plus la force de me révolter. Alors il ne me reste que le détachement, le silence, la grandeur et la beauté de la vie, les petits matins lumineux, les nuits étoilées. Et si un enfant par son sourire m'interpelle, alors je tente de lui donner le meilleur de mon regard pour lui faire entrevoir tous les rêves de l'univers dont je suis porteur.

 

Je ne suis qu'un nuage de particules, partie intégrante de l'univers, et je ne peux rien pour tous ceux qui n'ont qu'une vision étriquée de leur petit corps matériel. Ils finiront par comprendre l'impermanence dans laquelle nous vivons, j'aurai alors migré moi aussi vers d'autres espaces-temps...

 

Merci Chantal pour votre vision du monde et le partage que vous en faites.

 

 

Réponse de chantal dupille

 

Bonjour Jean

 

je suis honorée, et reconnaissante, d'avoir un Lecteur comme vous - ou AHURA. Nous portons le même regard sur le monde, désenchanté face à tant de souffrances, tant d'erreurs, tant d'égoïsmes, tant d'insensibilité, tant d'inhumanité, tant de barbaries, tant de folies... Et l'Occident conduit le monde à sa perte ! Je l'ai fui dans un coin reculé, anachronique, où je suis la seule à avoir Internet et où les moutons paissent tranquillement à côté de mon logement. Le soir, les villageois sortent leur chaise et papotent entre voisins. Une vie simple, paisible, proche d'une nature préservée... Un quotidien qui réconcilie avec l'humain, la tendresse, simplement.

 

Ce soir, un père faisait l'école à ses deux gamins avec une craie, sur le mur d'un hangar. C'était beau à voir !

 

Peut-on encore arrêter la machine infernale ? On fait ce qu'on peut, par amour de l'autre, de tous les autres, des souffrants, surtout, et de toutes origines... Savourer l'instant présent, partager, aimer, sourire, quoi d'autre ? C'est déjà beaucoup, non ? Alors, continuons... fraternellement !

 

Bien amicalement, chantal