Le site de Chantal Dupille

Je suis une femme qui croit à la plume pour changer le monde... et à l'arme de l'humour !

Articles Chantal Dupille

 

guerre-arme-destruction-massive.gif

 

Guerre et désinformation

La France va-t-en guerres

Par Chantal Dupille

 

 

Bonjour

Sur mon compte twitter où je commente l'actualité depuis mars 2013, j'informe à chaud. Et l'actualité est très chaude. Jamais la France n'a autant mérité sa Lanterne Rouge des Médias en Europe, sa Presse est pire que celle d'Italie (pourtant si berlusconienne),
du journal le Monde au NouvelObs en passant par les chaînes de télévision ultra sionistes muées en Télé-Aviv, pour nous conditionner à accepter les pires guerres.

 
Comme je l'ai dit dans une vidéo sur Daily motion
'Le drame français: C'est aujourd'hui un pays colonisé - R-sistons vidéo 16), la France est colonisée par les sionistes. Et nos médias sont d'abord au service des intérêts d'Israël, d'un Israël piloté par des messianiques partisans du Grand Israël... planétaire, quel que soit le coût pour les habitants de la terre soi-disant promise, et pour le monde entier. Ces fous sont certes freinés par les militaires (comme à l'accoutumée plus raisonnables), mais ils ont des représentants partout, et d'abord, hélas, en France avec le criminel BHL ou le Ministre des Affaires étrangères Fabius, M. Sang contaminé, le milliardaire père d'un fils mis en examen dans un silence média assourdissant, et vous vous souvenez ? qui s'était présenté lors d'une Primaires PS comme le plus à Gauche car il avait repéré, l'hypocrite, un créneau alors à prendre.

Fabius pour l'amour d'Israël qu'il ose représenter en France sous couleur de défendre notre pays, s'engageait à livrer des armes contre le Gouvernement syrien (pourtant soutenu par les 3/4 des habitants), il appelait à la la liquidation de son dirigeant (fait sans précédent dans l'Histoire de la Diplomatie) et il a pris la tête de la croisade contre la Syrie même en se passant de l'accord de l'ONU, et en plaidant auprès de l'UE la cause de l'intervention contre ce pays en propageant l'idée qu'il doit utiliser des armes chimiques : On retrouve là le fallacieux prétexte d'usage d'armes de destruction massive comme en Irak ! En agissant ainsi, le triste sieur prend la lourde responsabilité d'engager le monde dans un conflit risquant de dégénérer en guerre planétaire, nucléaire même, et totale. Mais ne s'agit-il pas là d'un plan de dépopulation du Nouvel Ordre Mondial et ensuite, pour les rescapés, de mise en place d'une dictature planétaire que la population exsangue et désemparée acceptera plus volontiers ?

 

Israël domine bêtes

Personnellement, je pense que l'entité sioniste Israël desservie par une bande de fanatiques appuyée sur des colons messianiques hystériques, brûle de déclencher via l'attaque de la Syrie le conflit qui s'étendra partout ; et la France colonisée aux postes stratégiques (depuis Sarkozy) par des sayanim, est le plus fidèle agent de ces projets monstrueux, au risque de mettre particulièrement en danger sa population sur un territoire truffé de centrales nucléaires, et alors qu'elle est désormais non seulement la risée du monde entier (ne serait-ce qu'à cause de sa désinformation et des pantins à sa tête comme Sarko ou Flanby), mais haïe partout en raison de ses abominables engagements, de ses guerres illégales et illégimes pour le compte de l'OTAN, de son soutien aux pires terroristes... Jadis, la France entreprenait pour elle des guerres coloniales impopulaires mais en échange de la construction de routes ou d'hôpitaux, aujourd'hui elle bombarde des pays ou incite à bombarder pour le compte d'USraël, ce qui est intolérable.

 

Qu'est devenu notre pays ? Une odieuse succursale du Régime voyou (violant le Droit, toutes les résolutions internationales..) israël qui crée toutes les conditions pour allumer la mèche fatale en provoquant en sous-mains le chaos partout avec ses acolytes anglo-saxons, saoudiens, qataris, turcs et européens : Attentats sous fausse bannière au Liban ou en Irak, déstabilisation d'Etats (Yemen, Egypte - avec leurs amis des Monarchies pétrolières, de Turquie ou avec les éléments radicaux des Frères Musulmans -, etc en attendant d'autres comme l'Algérie), incitations à la guerre, mises en scènes macabres et faux prétextes en Syrie comme hier en Yougoslavie etc etc. Le toutou américain via l'Aipac comme le caniche français via le CRIF et leurs meRdias collabos, conditionnent l'Opinion, l'Europe est travaillée par les Fabius-BHL-Cohn-Bendit, une armada se rapproche des zones brûlantes.. bref nous frôlons la catastrophe. L'évitera-t-on une fois de plus ?

Et je le rappelle, la France sera au premier rang. Avec sa diplomatie absolument irresponsable et criminelle, elle l'aura cherché.

C'est tout simplement effrayant ! Nous élisons des individus prêts à nous sacrifier, en Europe, aux banksters, et plus généralement, aux va-t-en guerres pour USraël...

Amis Lecteurs et Lectrices, à toutes fins utiles préparez-vous au pire. Tôt ou tard, il arrivera. Matériel solaire, briques réfractaires au feu ou bouillottes pour vous chauffer, cultures, céréales, purificateurs d'eau, voire fourgonnettes camping-car le cas échéant... Soyez autonomes, créatifs et solidaires !

 

Chantal Dupille

 

http://chantaldupille.over-blog.com

 

 

Fabius réunit les ennemis du peuple syrien

fabius-3e-reunion-amis-du-peuple-syrie-6-7-12-PHO4266f9d4-.jpg

 

Quelques tweets de moi ou d'autres =

 

Journalistes ! Une journaliste vous parle: En désinformant + propagande pour guerres menant à la guerre mondiale, VOUS CREUSEZ VOTRE TOMBE + la nôtre

Intolérable, Fabius est 1 dangereux fanatique, le + fanatique de tous! Par amour d'Israël, il entraîne la France dans des guerres au risque qu'elle devienne mondiale !

(Au Rédacteur en chef adjoint d'une chaîne de TV française en fait au service des intérets USraéliens) = La désaffection pour les meRdias est due au fait qu'ils désinforment, mentent, font propagande pour les guerres.

 

Français, sachez une chose, votre pays est la risée du monde. Digne d'une prostituée ayant comme proxenetes les USA et Israël !

 

Fatigué des défaites militaires de la racaille takfiro-terroriste face à l'armée syrienne, l'Empire veut passer à la vitesse supérieure.

 

PEUPLE DE FRANCE, REAGISSEZ !! LE SAYAN FABIUS SOUHAITE UNE TROISIEME GUERRE MONDIALE AU NOM DU NOUVEL ORDRE MONDIAL.
 
REGARDEZ TOUS CETTE VIDEO 1mn et vous ne pourrez + jamais soutenir les attaquants (OTAN + Pions) de la Syrie (terroristes tuant enfants. Attention âmes sensibles, eva)
 
 
 Attaque chimique en Syrie :
les Etats-Unis déploient des moyens militaires
 
Posté par BENJI

24 août 2012

 

Il y a une très forte odeur de poudre pour les semaines à venir, cela s’annonce mal! Israël quoiqu’ils en disent veulent la chute du président Assad et ils feront tout pour y parvenir, surtout que le temps se fait long et qu’ils s’impatientent au plus haut point. Bref, au programme, attendez-vous à plusieurs attaques, beaucoup de mauvaise foi (voire d’intox totale), un maximum de morts civiles, et de multiples répercutions avec l’Iran, la Chine, Corée du Nord, Russie, Inde, et pleins d’autres pays qui vont suivre le mouvement… Bref, nous en revenons encore et toujours à l’éventualité d’une troisième guerre mondiale.

Destroyer américain Destroyer américain / Crédits : AFP/PHOTO

Moyen-orientLe Pentagone a annoncé dans la nuit de vendredi à samedi avoir commencé à déployer des moyens militaires au cas où Barak Obama déciderait d’intervenir en Syrie après la probable nouvelle utilisation d’armes chimiques.

Barack Obama avait exprimé vendredi sa « profonde inquiétude » face à la possible utilisation d’armes chimiques en Syrie. Dans la nuit de vendredi à samedi, le chef du Pentagone Chuck Hagel a annoncé le déploiement de moyens militaires afin de fournir des « options » au Président s’il devait donner l’ordre d’une intervention en Syrie. Selon un responsable de la défense à Washington, ces moyens comprennent notamment l’envoi en Méditerranée d’un quatrième destroyer équipé de missiles de croisière.

La Maison Blanche est sous pression pour répliquer aux allégations d’une  attaque de grande ampleur aux armes chimiques qui aurait fait au moins 1.300  morts mercredi. Dans un entretien sur CNN, le président Obama a affirmé que ces accusations de recours aux armes chimiques par le régime syrien représentaient « un évènement important », « très troublant » et « profondément inquiétant ». Mais il s’est gardé de toute conclusion hâtive, expliquant avoir ordonné à ses services de renseignement de « rassembler des informations » supplémentaires pour confirmer la réalité de cette attaque.

 

« Ligne rouge »

 

Des experts de l’ONU sont déjà en Syrie et la communauté internationale  réclame qu’ils puissent corroborer les accusations de l’opposition syrienne. Des allégations que Damas nie en bloc. Barak Obama a concédé que ces faits, s’ils étaient avérés, seraient bien plus graves que ceux du printemps dernier.

En juin, la Maison Blanche, après des semaines d’atermoiements, avait fini par admettre que le régime de Bachar al-Assad avait utilisé des armes chimiques. La Syrie avait alors franchi la fameuse « ligne rouge » tracée par M. Obama lui-même le 20 août 2012. Et les Etats-Unis avaient augmenté leur appui aux rebelles. Mais sur CNN, le président a soigneusement évité de reparler de cette « ligne rouge ».

Ce sceptique de l’interventionnisme militaire à tous crins, qui a retiré ses troupes d’Irak et s’apprête à le faire en Afghanistan, a mis en garde contre toute nouvelle opération militaire au Moyen-Orient. « Nous voyons des gens qui réclament une action immédiate. (Mais) se précipiter pour faire des choses qui tourneraient mal, nous embourber dans des situations très difficiles, peut nous entraîner dans des interventions très compliquées et coûteuses qui ne feraient qu’alimenter encore le ressentiment dans la région », a argumenté le président.

Source et suite de l’article sur Lci.tf1.fr

Quand à l’Iran, ils soutiennent avoir des preuves que ce sont les rebelles qui ont utilisé des armes chimiques:

L’Iran, principal allié régional du régime syrien de Bachar al-Assad, a affirmé samedi qu’il existait des preuves de l’utilisation d’armes chimiques par les rebelles lors de combats mercredi dans la région de Damas, a rapporté l’agence Isna.

Nous sommes très inquiets des informations concernant l’utilisation d’armes chimiques en Syrie et nous condamnons vigoureusement l’utilisation de telles armes. Il existe des preuves que les groupes terroristes ont mené cette action, a déclaré Abbas Araghchi, porte-parole de la diplomatie iranienne.

 

Source: Agence de presse via Romandie

 

http://lesmoutonsenrages.fr/2013/08/24/attaque-chimique-en-syrie-les-etats-unis-deploient-des-moyens-militaires/

 

 

Syrie: les rebelles épaulés par la Jordanie, les USA et Israël

Les influences de la franc-maçonnerie sur les décisions de François Hollande

Plus de blog durant 12 heures: y’en a marre!

Encore une fois, le blog a sauté durant 12 heures environ, durant cette période interminable, plus de possibilité de s’informer, de travailler, le black-out total, et le niveau de raz-le-bol a explosé! Il y aurait une volonté de détruire le blog, de faire baisser sa fréquentation ou de décourager les internautes, cela serait la meilleure méthode à utiliser pour cela

AUDIO – GAZ TOXIQUES EN SYRIE. Bassam Tahhan : Syrie, le retour du scénario de la guerre

 

BHL-criminel-de-guerre.jpg

Sur la Syrie : Fabius, ministre des affaires étrangères ou agent de propagande ? - Le blog de ce-que-les-medias-ne-nous-disent-pas

Hezbollah: les attentats de Tripoli traduisent le complot régional et international

Syrie : 20 takfiris américains et européens tués ces derniers jours

Liban: Plus de 2700 masques à gaz saisis à Hasbayya!

Liban : Plusieurs morts dans des explosions à Tripoli (vidéo)

Second acte de guerre en un jour contre le Liban!!

Iran : Netanyahu bat toujours le tambour de guerre ..

Raid israélien contre le sud Liban, objectifs?

french.irib.ir - IRIB-L'armée de l'air israélienne (IAF) a mené un raid aérien au Liban vendredi matin 23 août, quelques heures après le tir de quatre roquettes vers le nord de l'entité sioniste revendiqué par un g.

Syrie : Un terroriste avoue avoir commis des meurtres et des viols contre des civils ! [Vidéo]

BHL2ecr_0021.jpg

 

Libye 60 000 morts : BHL "ne regrette rien" ! libya Libye

Armes chimiques : le zyklon Bhl veut encore nous enfûmer !

http://bestofactus.blogspot.fr/2013/08/armes-chimiques-le-zyklon-bhl-veut-nous.html

 

samedi 24 août 2013

Syrie, preuves satellites fournies à l'ONU : Les "amis de BHL" responsables de l'attaque au gaz sarin !

http://bestofactus.blogspot.fr/2013/08/syrie-preuve-satellites-fournies-lonu.html?spref=tw

Syrie – Le Massacre Chimique d'Al Ghouta. La Russie fournit les preuves Satelittes aux Nations Unies sur les auteurs du massacre.

 

Syrie sous le gaz sarin
INHFR - La Russie qui fournit aux Nations Unies les images satellites, irréfutables, des 2 missiles chargés de produits chimiques qui se sont abattus sur Al Ghouta faisant des centaines de morts, dont la plupart des enfants, ont été lancés depuis la région de Douma en Syrie, sous contrôle des rebelles! Information relayée par plusieurs médias.
Que dit la Presse occidentale ? Blackout totale ! (...)

Jnl Al Khabar

INHFR  Un autre mensonge est la publication sur youtube, la veille de l’attaque chimique qui a couté la vie à des centaines d’innocents syriens, d’une video d’un enfant entre la vie et la mort, avec un titre sur le massacre qui allait se produire le lendemain !

La video a été publiée par le site des rebelles, et titrée du massacre de l’attaque chimique sur AL Ghouta le 21/08/2013, le lien video sur Youtube atteste encore de sa publication réelle, en date du 20/08/2013, soit la veille !

Al Ghouta a réellement été attaquée, et des centaines de syriens ont succombé à une mort chimique,
Comment un enfant montré sur cette video peut-il mourir le lendemain ? Et comment les rebelles peuvent-ils savoir la veille qu’une attaque chimique allait se produire le lendemain sur Al Ghouta, pour titrer à l’avance leur video de la date du massacre, c’est à dire du 21/08/2013, alors que Youtube atteste automatiquement de la date réelle de la publication, qui est clairement indiquée au 20/08/2013 ?

La video en question a donc été publiée sur youtube, la veille de ce massacre, elle ne peut pas correspondre à un évènement du lendemain, ce qui indique qu’une ancienne video a été attribuée au massacre du lendemain, dans un loupé de timing entre youtube et le site qui publie cette video  ! Une véritable fabrication de l’information avant qu’elle ne se produise ! C’est la seule explication à ce loupé qui a manifestement échappé à la vigilance du site de l’opposition qui a publié cette video !

Titre de la video : Ghouta Est le 21/08 – Dernier soupir d’un enfant sans que personne puisse le sauver
 
 
INHFR – L’Islam se désavoue de ces khawaridjes Takfiristes, de leur Takfir, et de la terreur qu’ils sèment sur Terre. Le Prophète nous a prévenu de ce qu’ils allaient commettre en meurtres et en Takfir, et nous a prévenus des procédés qu’ils utilisent en se servant de l’Islam,  selon leurs passions et leurs idéologies pour arriver à leur fin!

Et ce n’est pas la peine de chercher à dire que nous sommes pour la politique d’untel ou d’untel, notre modèle de politique est la khilafa à venir du Mahdi, et non celle des Khawaridjes ni d’aucune politique moderne. Mais il est hors de question que nous restions silencieux face aux massacres des innocents qui paient de leurs vies, pour ces mensonges de Khawaridjes Takfiristes qui n’ont fait que cumuler les preuves des mensonges depuis le début de cette sortie kharidjite. Une cupidité pour le pouvoir, et prêts à  tous les sacrifices pour y arriver, jusqu’à se servir de Fatwas et de mensonges sur le Coran qui n’ont aucune base Coraniques. Le Coran est innocent des Fatwas et des actes barbares des khawaridjes, et nous nous en désavouons totalement ! 

Nous condamnons tous les pays complices de ce complot mondiale à l’encontre de la Syrie, arabes et occidentaux ! L’Union Européenne, aux côtés du gouvernement américain et Israélien, ont tout fait pour légaliser l’envoie des armes à ces rebelles terroristes, qui viennent des quatre coins du globe envahir la Syrie et massacrer son peuple, sunnites, shiaas et chrétiens. Un peuple dont la majorité s’oppose à cette révolution !

Aussi, nous appelons à tous les esprits justes et qui refusent de cautionner le mensonge, ce complot et cet acharnement à l’encontre du peuple syrien, musulmans ou chrétiens ou autres, de dénoncer tous d’une même voix haute, ce complot et ce génocide humain qui a lieu en Syrie en toute impunité, depuis plus de deux ans maintenant !
Nous publions une video d’un laboratoire chimique des djihadistes rebelles de la Syrie, qui ne cache pas avoir recours au chimique, et cela  depuis les débuts de cette sédition, qu’ils ont provoquée en Syrie. Ce recours au chimique montre l’horrible mort que ces victimes syriennes ont du en souffrir avant de mourir, lors de cette attaque chimique sur les populations rurales d’Al Ghouta, en Syrie.

Laboratoire chimique des Djihadistes Rebelles de Syrie


Source: "Syrie – Le Massacre Chimique d'Al Ghouta. La Russie fournit les preuves Satelittes aux Nations Unies sur les auteurs du massacre." (IMRANHOSEIN.FR Aug 23, 2013 03:48 pm) ACTUALITÉ, Attaque chimique, Ghouta, syrie


A LIRE Sur le même sujet : 
 

 

 

Fabius.caricature-jpg.jpg

                       Armes chimiques : à qui profite le crime

               (NB c'était le titre d'1 de mes tweets hier, "à qui profite le crime ?" sous-entendu à Israël)

 

Pour ce qui semblerait être une attaque chimique dans un quartier tenu par des rebelles près de la capitale syrienne Damas, une vidéo postée sur You Tube par un groupe de militants rebelles montre "un terrible massacre commis par les forces du régime avec des gaz toxiques qui a causé des dizaines de martyrs".

 

Selon Khaled Omar du conseil d'opposition locale à Ain Tarma : "L'attaque a eu lieu vers 3 heures du matin. la plupart étaient dans des maisons. Au moins 80 corps sont à l'hôpital Hajjah à Ain Tarma et à la clinique makesift à l'école Tetbiqiya près du distric de Saqba."

Une infirmière aux urgences de Douma, Bayan Baker, a confirmé que le nombre de morts dus à l'attaque accueillis dans les centres médicaux de la région était de 213.

 

 

Selon elle, "Beaucoup de victimes sont des femmes et des enfants, ils sont arrivés avec des pupilles dilatées, des membres froids et de la bave dans leurs bouches. Les docteurs disent que ce sont des symptomes typiques de victimes de gaz neurotoxiques."

 

"les personnes qui travaillent dans l’hôpital sont débordés et incapables de faire quoi que ce soit pour les blessés. Il y a un manque sévère de médicaments. Les blessés sont soignés avec de l'eau et des ognion" a dit Abu jihad, un militant à irbin, pour l'AFP via internet.

 

Mais tandis que les accusations, portées par les médias saoudiens tels que Al-arabiya, pointe du doigt le régime, la Russie semble affirmer que ce sont les rebelles [ probablement le front Al-nustra proche d'Al-qaeda qui serait à l'origine de l'utilisation de l'arme chimique.

 

Le porte parole du ministère des affaires étrangères russe Aleksandr Lukashevich a déclaré dans une annonce offcielle : "Une fusée artisanale contenant une substance chimique qui n'a pas été identifié pour le moment a été tirée le 21 août d'une position occupée par les rebelles."

 

En outre, le directeur des enquêteurs de l'ONU, en poste sur place, Ake Sellstrom, qui se serait entretenu avec le gouvernement syrien, semble avoir déclaré que " le nombre élevé de victimes rapporté par les médias semble douteux".

 

Pour ce qui semblerait être une attaque chimique dans un quartier tenu par des rebelles près de la capitale syrienne Damas, une vidéo postée sur You Tube par un groupe de militants rebelles montre "un terrible massacre commis par les forces du régime avec des gaz toxiques qui a causé des dizaines de martyrs".

 

Selon Khaled Omar du conseil d'opposition locale à Ain Tarma : "L'attaque a eu lieu vers 3 heures du matin. la plupart étaient dans des maisons. Au moins 80 corps sont à l'hôpital Hajjah à Ain Tarma et à la clinique makesift à l'école Tetbiqiya près du distric de Saqba."

En outre, la véracité de la vidéo n'a pas pu être établie, selon Al-Akhbar, ainsi que le nombre de victimes. Du reste, selon l'AFP, des bombardements se sont fait entendre dans la bordure extérieure de la capitale où un nuage gris a pu être observé.

 

Une infirmière aux urgences de Douma, Bayan Baker, a confirmé que le nombre de morts dus à l'attaque accueillis dans les centres médicaux de la région était de 213.

 

Selon elle, "Beaucoup de victimes sont des femmes et des enfants, ils sont arrivés avec des pupilles dilatées, des membres froids et de la bave dans leurs bouches. Les docteurs disent que ce sont des symptomes typiques de victimes de gaz neurotoxiques."

 

"les personnes qui travaillent dans l’hôpital sont débordés et incapables de faire quoi que ce soit pour les blessés. Il y a un manque sévère de médicaments. Les blessés sont soignés avec de l'eau et des ognion" a dit Abu jihad, un militant à irbin, pour l'AFP via internet.

 

Mais tandis que les accusations, portées par les médias saoudiens tels que Al-arabiya, pointe du doigt le régime, la Russie semble affirmer que ce sont les rebelles [ probablement le front Al-nustra proche d'Al-qaeda qui serait à l'origine de l'utilisation de l'arme chimique.

 

Le porte parole du ministère des affaires étrangères russe Aleksandr Lukashevich a déclaré dans une annonce offcielle : "Une fusée artisanale contenant une substance chimique qui n'a pas été identifié pour le moment a été tirée le 21 août d'une position occupée par les rebelles."

 

En outre, le directeur des enquêteurs de l'ONU, en poste sur place, Ake Sellstrom, qui se serait entretenu avec le gouvernement syrien, semble avoir déclaré que " le nombre élevé de victimes rapporté par les médias semble douteux"

 

Pour Aleksandr Lukashevich, "Ce qui retient l'attention, c'est que les médias régionaux engagés ont immédiatement lancé une attaque informationnelle agressive en rejetant la responsabilité sur le gouvernement syrien". "Tout cela nous amène à penser qu'il s'agit, cette fois encore, d'une provocation planifiée à l'avance". A l'appui de cette thèse, il cite le fait que cette nouvelle attaque chimique a eu lieu au moment où une mission d'experts de l'ONU vient d'entamer son enquête sur l'utilisation présumée de sarin dans les environs d'Alep le 19 mars dernier.

 

Selon le diplomate, tout cela fait penser à une tentative visant à "trouver un prétexte pour demander au Conseil de sécurité de l'ONU d'intervenir en faveur des opposants au régime de Damas et de torpiller par là même les chances de convocation de la deuxième conférence de Genève sur la Syrie"

 

En effet, nul besoin d'être Sherlock Holmes pour comprendre que le gouvernement syrien a tout à perdre de l'utilisation d'armes chimiques, car il a conscience que l'équilibre des forces pencherait immédiatement en sa défaveur. En revanche, si l'on se penche du côté du prince Bandar, le "prince des djiadistes" et ses alliés occidentaux, l'on peut y voir une tentative de revoir les termes de leur engagement, le Jus ad bellum, qui les restreint, pour l'instant, dans les limites posées par le droit international.

 

.
Témoignage d’Ayssar Midani qui se trouve à Damas

Ancien ambassadeur israélien : « La Corée du Nord devrait être rayée de la carte » !
21 août 2013 | .

 

Raid israélien contre le sud Liban, objectifs?

Liban : la stratégie du rat !

 

Alors que des voitures piégées ont explosé à Beyrouth et à Tripoli contre des cibles de confessions différentes, la classe politique libanaise poursuit sa « stratégie du rat » : affaiblir le pays pour en conserver le contrôle. Toute division confessionnelle est dans son intérêt au détriment de celui du pays. Surtout limiter l’action de l’armée et désarmer la résistance ! Offrir le pays aux puissances extérieures et collaborer avec elles !

 

http://www.voltairenet.org/a179910

 

 
 

Discours d'Hassan Nasrallah, à l'occasion de l'iftar du Comité des femmes de l'Organisation de soutien à la Résistance islamique
Discours d’Hassan Nasrallah, à l’occasion de l’iftar du Comité des femmes de l’Organisation de soutien à la Résistance islamique

Pire que le Qatar
Par R. Mahmoudi

23 août 2013, par Comité Valmy

Pire que le Qatar
Editorial ; 23. août 2013
Depuis que les Saoudiens ont pris les commandes du « dPar R. Mahmoudi ossier syrien », après l’effacement du Qatar sur instigation des Etats-Unis, la situation s’est brusquement aggravée, alors que tout le monde espérait plus de souplesse, plus de diplomatie de la part de la monarchie wahhabite, qu’on nous présentait comme ayant intérêt à privilégier la voie pacifique et politique dans le règlement des nombreux conflits qui cernent la Péninsule arabique. (...)

 

De Gaulle, sa vision du sionisme et du conflit Israel Palestine - 1967 .

Le commandement de l’armée :
les allégations de certaines chaînes sur l’usage par l’armée syrienne des armes chimiques sont dépourvues de tout fondement
Agence SANA

El-Baradei ou l’énigme de la cinquième colonne
Mohsen Abdelmoumen

Syrie : Goebbels a toujours des émules...
par Kharroubi Habib

Les rebelles syriens mis à jour sur France 24 (2)

ARMES CHIMIQUES. Syrie (Douma): la nouvelle escroquerie de la ...

Syrie - Arabie Saoudite - l’impérialisme américano-sioniste dévoilé par un anglo-saxon (vidéo 5’27)

 

Après le passage de Lawrence d’Arabie, ce sont les Anglais qui ont installé le wahhabisme (islam radical) en Arabie Saoudite en livrant ce pays aux Saoud.

L’islamisme est un produit de l’impérialisme anglo-saxon, de la CIA et du MOSSAD

Égypte – 23 août 2013 – El-Baradei ou l’énigme de la cinquième colonne

Les Etats-Unis incertains si les armes chimiques sont utilisées en Syrie

 

Paolo Dall’Oglio, ses illusions, ses fautes et son bellicisme

Paolo Dall’Oglio, ses illusions, ses fautes et son bellicisme

Le texte suivant a été rédigé entre l’arrestation du père Paolo Dall’Oglio par l’« État islamique d’Irak et du Levant » (qualifié d’« enlèvement » par les autorités italiennes) et l’annonce de son exécution. Les auteurs, militants pacifistes italiens, y relèvent les positions bellicistes du jésuite bien éloignées de son image « d’apôtre de la révolution syrienne non-violente ».

Après avoir passé 30 ans en Syrie pour un « dialogue inter-religieux » dont le pays n’avait pas besoin, il s’est mué en supporter-en chef de la révolte armée et islamiste. À ce titre, il a parcouru le monde, très écouté, en demandant des armes, voire une intervention armée de l’Otan à la libyenne

(..) Pendant une conférence à Rome, en 2012, il déclare : « Il n’y a pas de contradiction entre djihadisme et combat pour la démocratie » ; « Jihad est le nom musulman pour notre Résistance » (la résistance italienne contre les fascistes et les nazis, Ndr) « L’enlèvement des deux évêques est sûrement l’œuvre des agents du régime qui se sont faits passer pour des rebelles » (Ensuite, tandis que Dall’Oglio parlait, un journaliste l’a informé en temps réel, à partir de son portable, que les ravisseurs étaient des Tchétchènes de Jabhat al-Nusra. No comment de sa part). Il déclare encore : « C’est pourquoi, si on n’a pas réussi à obtenir de l’Onu l’envoi en Syrie de casques bleus comme force d’interposition, il faut donner un mandat plus ample aux forces de paix internationales... »
Il montre aussi qu’il apprécie l’action de l’Otan en Libye, pays au sujet duquel il a déclaré : « La Libye est libre, maintenant » [après 160.000 morts et l’exil des deux tiers de la population]. Et «  Il y a un an et demi que nous parlons de la nécessité morale ou d’un d’une intervention directe comme celle qui a eu lieu en Libye, ou indirecte avec le choix de donner des armes juste pour bloquer le bombardement systématique du régime syrien, qui est un régime mafieux » [4 ].(..)

 

Comment les USA imposent leur droit national dans le monde entier

L'Agence juive va lancer la campagne de propagande et de colonisation sionistes "la plus exorbitante" jamais vue

Palestine occupée : le camp de Jénine refuse la soumission

(..) Les arrestations de Palestiniens par les forces de l’occupation sont quotidiennes. L’acharnement de l’occupant contre le peuple palestinien est à son comble car il craint une révolte généralisée. Seul et abandonné par sa propre direction et tous les frères (quand ils ne complotent pas contre lui) le peuple palestinien et ses résistants ont compris qu’une résistance quotidienne à l’occupation est en mesure de créer les conditions objectives d’une nouvelle révolte. Non seulement il faut s’opposer aux invasions de l’ennemi dans les camps, les villages et les villes de la Cisjordanie, mais il faut également refuser d’obéir à ses convocations et le considérer pour ce qu’il est : une entité étrangère et indésirable, en Palestine et dans la région.

http://www.palestine-solidarite.org/analyses.Fadwa_Nassar.230813.htm http://www.palestine-solidarite.org/analyses.Fadwa_Nassar.230813.htm

 

IRONIQUE !

Génial : La France prête à accueillir 5 millions de réfugiés syriens

Ah chères amies, chers amis, c’est fantastique : Le président François Trierweiler restaure l’idée de la France dans le monde : les principes du droit sont les principes de l’humanité, et il n’est pas de geste plus fort que de tendre la main aux plus pauvres. Six milliards d'êtres humains solidaires, nous pouvons sauver le monde... C'est fait depuis hier : la France de 60 millions d’habitants se déclare prête à accueillir 5 millions de réfugiés syriens, comme la Jordanie de 6 millions qui en accueille 500 000.


Zaatari.jpeg

 

(..) S’agissant de la Syrie, le gouvernement français est perdu.
En 2012, Hollande expliquait savamment à Pouline qu’il n’y avait pas de solution sans le départ d’Assad.
https://www.youtube.com/watch?v=hFOR6rJpG-0
(Ca, c'est quand il mimait encore la Mitte...)
https://www.youtube.com/watch?v=dPHECsSRmWs
Fabius appelait à la mort d'Assad.
https://www.youtube.com/watch?v=5ODLY8ubo80
En mai 2013, ils s’engageaient pour livrer des armes à l’opposition, avant de constater leur incapacité d'agir, et de renoncer.
https://www.youtube.com/watch?v=A99dq3LnsDs
https://ww.youtube.com/watch?v=NHFUQBErz6Y
L’évidence est qu’ils n'ont ni vision, ni politique. Dont acte.
Reste l’humanité. Comme la Jordanie craque – 10% de sa population – on en accueille combien de réfugiés, c’est-à-dire de ces braves gens qui quittent leur maison pour sauver leur peau ? 5 millions soit 10% comme la Jordanie ? 500 000 soit 1% ? 5 000, soit 0,01 % ?
Non, ce ne sera pas 0,01%. Ce sera 0, avec des discours grandiloquents sur la démocratie et les valeurs de la République.
La République française, qui avait fermé la porte aux réfugiés tunisiens et libyens, refuse tout geste vis-à-vis des Syriens, des gens admirables, venus d’un pays qui existait avant le nôtre. C’en est à pleurer.

http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/

 

syrie-desinformation1-300x300.png

 

Encore de la désinfo (suite sans fin) !

Damas ferait usage de son arsenal chimique "en dernier recours"

www.lemonde.fr/.../damas-ferait-usage-de-son-arsenal-chimique-en-dern...
19 sept. 2012 - Un général syrien ayant fait défection s'est dit certain que le régime de Damas pourrait recourir aux armes chimiques contre la population.
 
Le Monde est un journal piloté par des sonistes comme tous les autres médias de Droite de Gauche alternatifs etc.. sauf l'Humanité et de rares autres.  C'est le Monde qui avait fourni de fausses infos pour d'autres guerres, contre la Yougoslavie par ex, comme aujourd'hui contre la Syrie.

Syrie - Attaque chimique, un expert émet des doutes:
La Russie fournit les preuves Satelittes aux Nations Unies sur les auteurs du massacre … via

ARMES CHIMIQUES. Syrie (Douma): la nouvelle escroquerie de la ...

Las autoridades sirias han descubierto un arsenal de armas químicas en unos túneles cerca de Damasco, según la televisión estatal, citada por Reuters.

Texto completo en: http://actualidad.rt.com/actualidad/view/103814-siria-deposito-armas-quimicas
Guerres médiatiques, propagandes au profit de l'impérialisme
Les autorités syriennes ont découvert un arsenal d'armes chimiques dans des tunnels près de Damas, selon la télévision d'Etat cité par Reuters
Las autoridades sirias han descubierto un arsenal de armas químicas en unos túneles cerca de Damasco, según la televisión estatal, citada por Reuter

Texto completo en: http://actualidad.rt.com/actualidad/view/103814-siria-deposito-armas-quimicas
Las autoridades sirias han descubierto un arsenal de armas químicas en unos túneles cerca de Damasco, según la televisión estatal, citada por Reuters

Texto completo en: http://actualidad.rt.com/actualidad/view/103814-siria-deposito-armas-quimicas
Las autoridades sirias han descubierto un arsenal de armas químicas en unos túneles cerca de Damasco, según la televisión estatal, citada por Reuters.

Texto completo en: http://actualidad.rt.com/actualidad/view/103814-siria-deposito-armas-quimicas
Las autoridades sirias han descubierto un arsenal de armas químicas en unos túneles cerca de Damasco, según la televisión estatal, citada por Reuters.

Texto completo en: http://actualidad.rt.com/actualidad/view/103814-siria-deposito-armas-quimicas

http://actualidad.rt.com/actualidad/view/103814-siria-deposito-armas-quimicas

 

Hezbola: los Atentados de Trípoli Muestran el Complot contra el Líbano

http://www.almanar.com.lb/spanish/adetails.php?eid=39334&cid=23&fromval=1&frid=23&seccatid=31&s1=1

 

Les "rebelles" ont-ils attaqué ce midi l’armée gouvernementale avec des gaz ?
24 AOÛT 2013 | .

 

Le trio de la mort 

Fabius-BHL-Kouchner-axe-du-mal.jpg

Quand Fabius dilapide le prestige de la France redoré par De Villepin

L'ex-flamboyant ministre français des Affaires étrangères Dominique de Villepin a dû écumer d'indignation en entendant son successeur socialiste Laurent Fabius en appeler à une intervention militaire en Syrie contre le régime de Bachar El-Assad sans qu'il soit besoin pour cela de l'aval du Conseil de sécurité de l'ONU (..)

 

Sur la Syrie : Fabius, ministre des affaires étrangères ou agent de propagande ?

 

Des soldats syriens asphyxiés à Jobar, combats violents dans la région
Patrouilles militaires et hommes armés à Tripoli après l’attentat
Al-Qaïda veut provoquer une guerre entre le Hezbollah et Israël
Bandar veut brûler la région, de Bagdad à Beyrouth
Washington déploie des moyens militaires, Moscou contre l’intervention en Syrie
Hezbollah: les attentats de Tripoli traduisent le complot régional et international
Deux fortes explosions secouent la ville de Tripoli, au nord du Liban

 .

Rappel :

 

Score Iran-USA = O contre...

Iran_versus_USA_attaques_d_autres_pays-99b0d.jpg

 

 

.

 

MSF.

.

L'accusation d'utilisation d'armes chimiques portée contre le Gouvernement syrien n'a qu'un objectif : attaquer la Syrie sans le feu vert de l'ONU.

VIDEO montrant ce que les rebelles font SUBIR au quotidien au peuple syrien. Le VRAI visage des opposants =
.

Si la guerre contre la Syrie se mue en mondiale, un HIVER NUCLEAIRE suivra

 

Image

L’«hiver nucléaire»: «La plus grande menace qui pèse sur l’espèce humaine est aujourd’hui constituée par les armes nucléaires"

http://socio13.wordpress.com/2010/10/08/l%E2%80%99%C2%ABhiver-nucleaire%C2%BB-%C2%ABla-plus-grande-menace-qui-pese-sur-lespece-humaine-est-aujourdhui-constituee-par-les-armes-nucleaires/

.

guerre-10-Cdts-3909171552.jpg

Dibarra

NOM-Dibarra-humanite.jpg

 

Le pire des mondes en marche

Une France à la dérive

Par Chantal Dupille

 

 

Sous la houlette des apprentis-sorciers du Nouvel Ordre Mondial, nous allons tous droit dans le mur. En moins d'un siècle, tout a radicalement changé. On vit de moins en moins à la campagne et de plus en plus dans des centres urbains ou pire encore, dans des mégapoles aliénantes, isolant les habitants les uns des autres et le plus souvent, irrespirables; d'ailleurs l'air est de plus en plus pollué,comme nos rivières, nos mers - quand il n'est pas fortement radio-actif. Les parents travaillent tous les deux, livrant leur progéniture à elle-même ou aux Jeux vidéos apprenant à dominer l'autre par tous les moyens. On nous dit de consommer, on consomme, on nous dit de choisir des grandes marques, on obtempère quel que soit le moyen, on nous dit que seules comptent la concurrence et la compétition, on se bat les uns contre les autres, et adieu la solidarité ! Nos enfants ont perdu les repères fondamentaux, et une partie d'entre eux se réfugie dans la violence, l'alcool, les paradis artificiels, ou se retrouvent en prison... On pourrait continuer ainsi, même nos animaux souffrent le martyr pour permettre à l'industrie agro-alimentaire de faire toujours plus de profit. Avons-nous perdu toute humanité en introduisant dans nos vies toujours plus de fausses valeurs, de technologie et de virtuel ?

 

 

Un petit nombre d'individus accapare ressources, biens et patrimoines, et se permet de racketter l'ensemble de l'humanité. Dès le berceau, un enfant est écrasé de dettes. Tout nous empoisonne, de la nourriture pestilentielle aux médicaments toxiques, et la télévision pollue tous les jours notre cerveau. Oui, en un siècle, modes de vie et comportement ont radicalement changé. On se heurte à des boîtes vocales, des sociétés anonymes, des bâtiments privés d'humains mais remplis de caméras de surveillance, et d'ailleurs nos moindres faits et gestes sont espionnés, mémorisés et classifiés. C'est une société de dingues ! Et le Nouvel Ordre Mondial prépare des lendemains TOTALEMENT mécanisés, robotisés, sans homme ni femme ni couple ni procréation naturelle ni famille ni retraité, mais avec des êtres hybrides asexués programmés pour obéir, subir, servir en échange de pain et de Jeux. La classe moyenne, évoluée, conscientisée, n'existera plus. Le NWO a besoin d'esclaves soumis.

 

 

 

La France en danger 

 



La France est devenue l'ombre d'elle-même, depuis qu'elle est pilotée par des valets des Rothschild (comme Pompidou ou Giscard d'Estaing) ou des pions d'USraël (si vous préférez de Washington et de Tel-Aviv), préparant activement le Nouvel Ordre Mondial, de Sarkozy à Hollande et demain Valls, avec comme vrai Ministre des Affaires Etrangères un criminel de haut vol, le sinistre Bernard-Henri Lévy, et toute une brochette de sionistes et de Francs-Maçons, de Kouchner-Lang à Fabius-Copé-Cohn-Bendit...

 

 

François Asselineau, spécialiste de la Finance et de l'Economie (et à ce titre appelé à partager ses connaissances avec les derniers Présidents), a claqué la porte et fondé l'UPR lorsqu'il a vu le patrimoine de la France, les fleurons de son industrie, partir à l'étranger, ou les Fonds de Pension vampiriser nos secteurs les plus rentables. Quant aux hauts-lieux du savoir, et du savoir bien français, donc la Recherche, l'Université... ils sont bradés, ils deviennent des endroits où seule compte la poursuite du profit, de la rentabilité, du business, en attendant de devenir un sous-produit yankee avec une culture et une langue au rabais, et des étudiants endettés à vie.

 

 

Les adorateurs du Veau d'Or imposent à la France de sacrifier peu à peu son indépendance culturelle, son modèle social, ses services publics, son Droit du Travail, sa Presse hier libre, sa Retraite par répartition, son Système de Santé, et même l'usage de sa langue. Les croyants sont mal perçus, les religions deviennent suspectes comme d'ailleurs la médecine naturelle ou les méthodes de culture ancestrales, et puis les mondialistes ou les Roitelets des Monarchies pétrolières confisquent le patrimoine français, bâtiments historiques, monuments ou secteurs de prestige, les Eglises anciennes sont perçues comme un luxe coûteux inutile... Même notre armée légendaire, réputée pour son savoir-faire et son patriotisme, est amputée d'une partie de ses éléments, on ne la consulte même plus pour les choix essentiels, ses soldats ne meurent plus pour la patrie mais pour les multinationales ou pour les intérêts israéliens ou américains, et à terme, elle sera remplacée par des drones tueurs et des mercenaires sans foi ni loi...

 

 

Et tout évolue. Ainsi, nos ancêtres pouvaient prendre le train dans leur commune, le facteur passait deux fois et même trois à Paris, il n'y avait pas de caméras de surveillance dans le métro mais des contrôleurs et des agents rassurants partout, on pouvait téléphoner autant qu'on voulait pour le même prix, les animaux de basse-cour étaient en liberté, etc etc., mais tout cela coûte trop cher au temps de la mondialisation. Quant à nos enfants, ils respectaient leurs maîtres et leurs parents. Aujourd'hui, tout est permis... Pourquoi s'imposer des restrictions ? Et les pédophiles sont des vedettes, des stars de l'écran, des chroniqueurs (Cohn-Bendit au NouvelObs, par ex), et même Ministre !

 

 

Et pour illustrer le degré de déchéance de notre pays aux mains des sayanim (1) ou des Francs-Maçons, il suffit d'un exemple : Les Femen hystériques ont désormais leur siège à Paris, et l'une de ces pauvres filles manipulées et droguées est devenue le symbole de notre pays, notre Marianne. A-t-on perdu la tête ? Est-cela la France ? Et que devient la Patrie des Droits de l'homme, quand on préfère accueillir des dégénérées aux seins provocants, plutôt qu'un humaniste se battant pour la vérité, M. Snowden, ou refouler un Président en exercice parce que Washington le demande, dans l'espoir de voir ce dirigeant (M. Moralès) aimé de son peuple se fracasser, et au risque d'être traité de criminel dans toute la Presse latino-américaine.

 


Mais il y a pire encore. Cette France devenue Lanterne Rouge en matière de médias (devenus les pires d'Europe - même devant les italiens de Berlusconi - avec leurs journalistes scandaleusement hyper-sionistes), se vautre dans les plus abominables guerres impérialistes en compagnie des pires terroristes de la planète, qu'elle soutient d'ailleurs par soumission aux diktats de Tel-Aviv. Et son Ministre des Affaires étrangères en exercice, M. Fabius (l'homme du sang contaminé impuni et le père d'un délinquant poursuivi en Justice), dans sa soumission aux seuls intérêts d'Israël, ose ce que jamais personne n'a fait : Appeler à l'élimination d'un dirigeant soutenu par les 3/4 de son pays, le Dr Assad, pour livrer un Etat moderne, prospère et tolérant, aux pires terroristes afin que comme en Libye et en Irak, la ploutocratie usraélienne puisse piller tranquillement les ressources tandis que les habitants s'entretuent, et que le pays disloqué puisse ensuite servir de base arrière contre l'Iran, prélude à la guerre mondiale !

 

 

La France a-t-elle perdu la raison ? Aujourd'hui, elle est la risée du monde entier, avec son roquet Sarkozy, son Flanby et ses tristes sires vendant la patrie et son âme à l'Usraël. Et de quel droit nos dirigeants, imposés par sondeurs et médias, se permettent-ils de mettre en danger la France (supplétive de l'OTAN, et tête de proue de toutes les guerres) ? Demain, notre territoire truffé de centrales nucléaires sera la cible de tous ses ennemis et d'une horde de terroristes rescapés des pires conflits militaires !



Il faut prendre conscience du mal qui ronge la France et plus généralement le monde. Notre pays est vendu, dénaturé, méprisé, souillé, avili, en butte à la colère d'une grande partie de l'humanité, il sombre dans l'abject et glisse progressivement vers le monde déshumanisé, totalitaire, monstrueux, du NWO, en sacrifiant ses valeurs, ses modèles, ses traditions, sa souveraineté, son indépendance, son avenir. Est-ce cela que nous voulons ? Une réaction urgente s'impose.



Et comme de plus en plus de citoyens responsables, soucieux de bien public, de l'intégrité et de la spécificité de notre pays, et de l'avenir de la France et de ses habitants, je pense que seule l'Armée peut être (pour combien de temps encore ?) l'ultime rempart contre l'horreur en marche. Parce que sans elle, l'Oligarchie mondialiste est impuissante, et qu'avec elle, l'identité de la France sera préservée.



Chantal Dupille

 

(1)

 

 

http://chantaldupille.over-blog.com

 

TAGS : Nouvel Ordre Mondial, France, Armée, patrimoine, Eglises, Francs-Maçons, guerres, impérialisme, Sarkozy, Hollande, Fabius, Valls, BHL, Cohn-Bendit, animaux, pédophiles, médias, Femen, UPR, François Asselineau...

 

« Hermaphrodite endormi », IIe siècle ap. J.-C., Le Bernin, musée du Louvre-Lens (Miriam Mollerus/Flickr/CC)

 

Allemagne : ni féminin, ni masculin, le troisième genre bientôt reconnu

 

Rue 89 le 19 août 2013 Sophie Caillat | Journaliste Rue89

 

A partir du 1er novembre, les nouveaux-nés pourront être de sexe « indéterminé » outre-Rhin. Une victoire pour les intersexuels.

 

« Indéterminé » : ni féminin, ni masculin, ou peut-être les deux, le troisième genre est sur le point d’être reconnu par l’Allemagne, premier pays européen à accéder à une revendication des personnes « intersexuelles », selon des informations du Süddeutsche Zeitung.

 

Les personnes atteintes d’une anomalie génétique à la naissance qui rend impossible la différenciation des organes génitaux étaient jusque-là déclarées de sexe féminin ou masculin.

Berlin, se basant sur un avis de la Cour constitutionnelle qui estime que le genre ressenti et vécu est un droit humain de base, a décidé qu’à la naissance, ces personnes pourront être déclarées de sexe « indéterminé ». La mesure prendra effet à partir du 1er novembre.

 

Ces personnes pourront ensuite, à n’importe quel moment de leur vie, se faire opérer et opter pour un sexe ou l’autre. Rester « indéterminé » pourrait à court terme causer des soucis bureaucratiques : il faudra imposer sur les passeports et autres documents la case « X », aux côtés de « M » et « F »…(..)

 

 

Une vague de démolition d’églises menace le patrimoine

Le Point.fr avec AFP le 13 août 2013

 

Il y a en France quelque 45 000 églises, la plupart non classées. Face au coût de leur entretien, les maires choisissent de les abattre.

Le clocher de l'église Saint-Pierre dominait Gesté (Maine-et-Loire). Elle a été détruite suite à une décision du conseil municipal. © E. Lizambard / Maxppp/Le Courrier de l'Ouest

Le clocher de l’église Saint-Pierre dominait Gesté (Maine-et-Loire). Elle a été détruite suite à une décision du conseil municipal. © E. Lizambard / Maxppp/Le Courrier de l’Ouest

 

C’est, en entrant dans la nef, le silence saisissant d’un patrimoine menacé : l’église de Sainte-Gemmes-d’Andigné (Maine-et-Loire) résiste à une vague de démolitions lancées par des maires – cinq déjà détruites à travers la France depuis le début de l’année. « Toute la nef devrait disparaître », dit à l’AFP Benoît Patier, 51 ans, président de l’Association de sauvegarde de l’église Sainte-Gemmes-d’Andigné, montrant l’imposante nef de quatre travées promise à la destruction.

 

Le maire, Jean-Claude Taulnay, qui n’a pas souhaité être interviewé, veut détruire cette nef bâtie il y a 148 ans en tuffeau, pierre de taille tendre de la région, et la remplacer par un bâtiment circulaire en béton coiffé d’un toit en zinc. Il estime toute restauration trop onéreuse pour ce village de 1 500 habitants. « Restaurer l’église coûterait entre 1,2 et 1,5 million d’euros », explique M. Patier, citant des devis de cabinets indépendants. « Le projet du maire coûte 2,7 millions d’euros : garder l’église coûterait deux fois moins cher. » « On ne comprend pas », dit Christian Boullais, 72 ans, vice-président de l’association.

45 000 églises en France

La maquette, présentée à la mairie, montre une structure moderne accolée à l’ancien clocher. Mais, conscient de la qualité de l’église, l’État a réagi : une instance de classement a été entamée, gelant toute démolition pendant un an. « Le maire nous menace maintenant d’un procès », dit à l’AFP la chef du patrimoine au ministère de la Culture, Isabelle Maréchal. L’État fait néanmoins valoir qu’il ne peut tout classer. Il y a en France 45 000 églises paroissiales, dont 35 % bâties au XIXe siècle, dans leur immense majorité non classées. « Des maires tirent à tort la conclusion qu’ils peuvent démolir », explique Isabelle Maréchal. Or, depuis la loi de séparation de l’Église et de l’État, en 1905, l’entretien des bâtiments revient aux communes.

 

Ces dernières soulignent qu’elles n’en ont parfois plus les moyens et que seulement 4,5 % des Français vont à l’église le dimanche, la pratique religieuse étant en forte baisse en France depuis les années 1970. De leur côté, les évêques veulent éviter tout affrontement. « Ils ferment les yeux sur le patrimoine pour acheter une forme de paix sociale », dit à l’AFP Maxime Cumenel, de l’Observatoire du patrimoine religieux. (..)

 

France : patrimoine menacé (JT France 2 - 15/08/2013)
http://rutube.ru/video/e85c1245cfc475b0e22e2d35eabbb0d9/

 

 

 

 

Qui sont ces gens qui nous gouvernent, quels sont leurs idéaux profonds ?

 

On aurait tort de croire que nos adversaires n’ont pas de but à long terme pour notre société, ou qu’ils veulent imiter un système qui a déjà existé quelque part.

 

En d'autres termes ce ne sont pas des socialistes MRP, ou SFIO, ou des socio démocrates, ce ne sont même pas des marxistes, et quand je les traites de socialo trotskistes, c’est uniquement dans leur stratégie de prise de pouvoir commencée il y a bien longtemps.

 

Le socialisme dans son application moderne correspond à un partage plus absolu des richesses, et dans un cadre Marxiste, la dictature du prolétariat et l’appropriation par l’État des moyens de production ne changent pas en réalité les fondements de notre civilisation, c’est un gouvernement dictatorial, on a remplacé les nobles et les riches par les dignitaires du parti, il ne peut y avoir d’évolution ou d’ascenseur social que dans ce cadre et non pas dans les compétences professionnelles, et si on n’est pas content on va en prison, bref une bonne vieille dictature.

Sur le plan moral de la famille, ces régimes sont en général plus stricts que les nôtres, et je ne parle même pas des discriminations racistes.

 

Nos socialistes n’ont rien à voir non plus avec les démocrates américains ou le Labor Britannique qui serait plutôt classé à droite en France, en fait on ne peut même pas les appeler socialistes, car leur projet va beaucoup plus loin, et c’est en cela qu’il est dangereux, car une dictature peut prendre fin, un changement de civilisation non. Et c’est là toute la différence

 

Sans aller chercher bien loin, quelques citations de M. Peillon auraient déjà dû nous mettre la puce à l’oreille. Par exemple, les enfants n’appartiennent plus à leur parent, mais à l’état, ou encore il faut supprimer le déterminisme familial.

 

De quoi s’agit-il ? D’une vieille idée maçonne tendance grand orient qui au passage n’est plus reconnu par la loge mère britannique, comme quoi tous les individus sont égaux, il n’y a pas vraiment de sexe, de famille, il y a uniquement la collectivité, bien entendu en corollaire, pas de responsabilité individuelle, et pas de liberté, mais pour mettre cette civilisation, cet homme nouveau en marche, il faut détruire la civilisation précédente.

 

Cette mise en œuvre a commencé depuis bien longtemps, et nous y avons tous participé sans voir le réel danger.

 

La libération des mœurs, le progrès scientifique on ouvert de grandes perspectives, mais elles pouvaient être prises de plusieurs façons.

 

Notre civilisation judéo-chrétienne, même si je n’ai que la foi du charbonnier, est basée sur la famille, et les avancées scientifiques sont là pour aider l'hommes, prenons deux exemples.

 

L’avortement, il est de fait, et je sais que certain ne serons pas d’accord avec moi, que l’autorisation légale de l’avortement a permis d’éviter des avortements clandestins et leur cortège de décès, mais c’est un dernier recours, on ne doit se servir de l’avortement qu’en cas d’extrême urgence, santé de la mère, viol… ce n’est pas un moyen de contraception, et il faut l’expliquer, l’avortement n’est pas à mon avis un atout de libération de la femme, quand on le pratique c’est un échec, eh bien nos matérialistes scientifiques, eux vous diront que c’est un moyen comme un autre; puisque la science le permet. Il en est de même pour la GPA, qui ne devrait être le dernier recours de couples en mal d’enfant, eh bien l’on considère qu’une paire (couple homosexuel) peut utiliser cette technique puisqu’elle existe.

 

Ce qui veut dire que la morale et les bases de la société sont soumises à la science, alors que la science est là pour aider l'homme.

 

Alors si effectivement la science doit tout permettre, on comprend toute leur attitude, et comme d’autre part l’égalitarisme doit être absolu, on supprime toutes les différences, y compris la différence de sexe, puisque à la limite, il n’y aura bientôt plus besoin de corps pour fabriquer un enfant.

 

C’est bien évidemment une déviation pernicieuse de la science quand on regarde les lois qui passent sur l’éducation, la théorie du genre à l’école, l’éducation laïque, le mariage pour tous… on comprend mieux. 

 

Dans ce cadre là effectivement les enfants appartiennent à l’état qui s’occupe de tout, de la naissance à la mort, par euthanasie bien sur quand l'individu ne sert plus la collectivité, Attali a même fixé cet âge à 65 ans.

 

Ce raisonnement scientifique est effectivement le plus pernicieux qui soit et je pense que Goebbels ne l’aurait pas renié, il ne gêne pas les financiers, au contraire, puisque l’homme devient un pion esclave de la société, on lui donne quelques droits à titre de hochet, par exemple de se marier entre gays, et bientôt dans la même famille, la dérive ne fait que commencer. En réalité ces mots qu’ils emploient comme les nouveaux droits sont des attrapes nigauds pour nous stigmatiser comme liberticide lorsque l’on refuse ce pseudo nouveau droit.

 

Ce raisonnement philosophique est dangereux, inique, et nous amène directement au meilleur des mondes de Huxley, à nous à le dénoncer avec la plus grande vigueur, ce changement de civilisation et encore plus dangereux que toutes les crises économiques que nous subissons, car il a pour but de nous retirer toute individualité.

 

http://respublica.overblog.com/billet-du-12/082013-qui-sont-vraiment-nos-gouvernants

http://lecolonel.net/2013/08/13/qui-sont-vraiment-nos-gouvernants

 

 

 

"Tout le monde appartient à tout le monde" est l'un des leitmotifs du roman "Le meilleur des mondes" d'Aldous Huxley...

 

http://www.ephemeremargeride.com/pages/crocs-niques-suite.html

 


Sagesse indienne qui contraste

avec la folie de l'Occident s'érigeant en modèle :

Quand le dernier arbre aura été abattu.

Quand la dernière rivière aura été empoisonnée.

Alors on saura que l'argent ne se mange pas.

Géronimo

 

.

 

"Si le fait de voter changeait vraiment les choses,

les élections auraient été supprimées

depuis longtemps" (Coluche)

 

" Si les gens comprenaient

comment fonctionne le système bancaire,

il y aurait une révolution avant demain matin ! "

(Henri Ford, fondateur autos)

 


 Image IPB

 

http://www.forumfr.com/sujet389349-post5070-la-citation-du-jour.html

 

 

http://www.cubadiplomatica.cu/francia/FR/Accueil/tabid/14677/ctl/Details/mid/23427/ItemID/28258/Default.aspx

bolivar-revolutions.jpg

 

La France du Non-Droit

 

Par Chantal Dupille

 

Effrayant. La France "était" la patrie des Droits de l'Homme. Etait, car ce n'est plus qu'un souvenir. Depuis Sarkozy (acoquiné avec le criminel va-t-en guerre fanatiquement sioniste BHL) et son successeur à l'Elysée, notre pays ne cesse de piétiner les Droits humains les plus élémentaires, avec le pion de Bilderberg Manuel Valls (Roms, manifestants arborant un tee-shirt aux couleurs de la famille poursuivis..), le sayan Fabius au Quai d'Orsay désormais au seul service des intérêts usraéliens, et tant d'autres Ministres ou Elus. 

 

Pour mémoire, c'est Fabius qui a réclamé la tête du Président syrien el-Assad, et qui aujourd'hui encore pousse le monde à intervenir contre cette nation souveraine soutenue par plus de 75% de la population. La France, avec Hollande-Fabius-Valls, poursuit la politique néoconservatrice de Bush haïe dans le monde entier, en prenant la tête des croisades les plus messianiques (décidées en coulisses par l'entité sioniste elle-même), et elle ose en Syrie soutenir les pires terroristes-égorgeurs-cannibales de la planète pour abattre son Président non-aligné, ruiner le pays, le soumettre, le piller et l'endetter. 

 

Mais cette nuit, un nouveau pas a été franchi dans l'horreur. Au risque de défier les lois internationales, de mettre en danger la vie d'un Président démocratiquement élu, progressiste et populaire, la prétendue France "socialiste" refuse à l'avion de Morales de survoler le pays. Sous prétexte que M. Snowden peut être à bord, et tout en prétendant qu'elle n'a pas été sollicitée par ce dernier pour l'accueil sur son territoire. Hollande-Ponce-Pilate s'en lave d'ailleurs les mains : Pour ne pas révéler au monde son refus, il propose hypocritement à l'Europe d'adopter une position commune concernant l'ancien agent de la CIA.

 

Alors, simple refus de convenance ou par prudence ? Et si le faux socialiste Hollande (vrai pion des Usraéliens et du NWO) espérait au fond de lui-même mettre en danger la vie de ce dirigeant progressiste non-aligné ? Et si, en liaison avec ses amis atlantistes et fanatiquement sionistes, il avait souhaité se débarrasser d'un souverainiste refusant la dictature du Nouvel Ordre Mondial au seul profit de l'Oligarchie militaro-financière ? Quoiqu'il en soit, il est utile de se demander si en refusant au Président Moralès le survol de la France ou un atterrissage nécessaire, Hollande n'a pas enfreint le droit international. Et dans ce cas, il devrait être poursuivi. La télévision latino-américaine annonce déjà que la France et le Portugal, par leur refus, ont "failli tuer le Président de Bolivie". Il s'agit là d'un événement diplomatique d'une rare gravité, même si pour l'instant il est scandaleusement masqué par la Presse française aux ordres. Tôt ou tard, la vérité finit par éclater !

 

C'est l'Autriche qui a permis à l'avion du Président Moralès d'atterrir. Elle a pris la bonne et juste décision. 

 

Jusqu'où ira la France des sayanim Sarkozy-Hollande ? Non contente de piétiner ses propres valeurs, et même d'enfreindre le Droit international, elle risque d'exposer notre pays à la vindicte des peuples. Voilà qui est particulièrement grave alors que la guerre mondiale se profile, et que la France est truffée de centrales nucléaires.

 

Mais nos dirigeants sont non seulement sans scrupules, mais irresponsables.

 

Jusqu'à quand ?

 

Chantal Dupille

 

http://chantaldupille.over-blog.com

 

TAGS :

France, Snowden, Sarkozy, Hollande, Fabius, Valls, Moralès, Bolivie, Portugal, Droit, nucléaire, CIA, NWO, Roms, Bildrberg, Bush, El-Assad, Syrie, Autriche, BHL, CIA, UE

  

Evo Morales : "Là où il y a un ambassadeur des USA, il y a un coup d’État"

 

http://www.celsias.com/media/uploads/admin/evo-morales2.jpg

http://www.celsias.com/media/uploads/admin/evo-morales2.jpg

 

 

Remarquable article


Les clefs pour comprendre le monde

 

Ce que l'on sait, ce que l'on peut croire !

 

Photo20136301235982.jpg

 

La désinformation et la propagande qui se répand sur tous les médias officiels ont accrédité un certain nombre de légendes brouillant les possibilités de compréhension du dispositif de l'impérialisme anglo-saxon sur le monde, j'essaye de résumer ici ce que l'on sait et ce que l'on peut croire.

 

L'impérialisme.

 

Quand on parle d'impérialisme anglo-saxon on évoque l'ancien complexe militaro-industriel étasunien dont parlait Eisenhower mais qui depuis s'est modifié sensiblement.

Aujourd'hui ce complexe est composé de :

 

1- Un système financier spéculatif dont la tête est La City de Londres lié étroitement à Wall Street à New York, ce système est en passe d'être phagocyté par l'état chinois.

2- L'industrie de guerre des USA

3- Les militaires de haut rang étasuniens liés à l'industrie d'armement

 

Ce complexe n'est pas monolithique, des contradictions apparaissent entre le système financier de plus en plus sinisé ne tenant pas forcément à la suprématie du Dollar et les militaro-industriels étasuniens ne pouvant vivre que sur un Dollar fort.

 

Les militaires étasuniens sont également divisés ent re ceux qui ont conscience qu'une confrontation avec les russes et les chinois a toute chance d'être perdue comme Martin Dempsey chef d'état major et des jusqu’au-boutistes irresponsables.

Ce système impérialiste vit essentiellement de l'exploitation des peuples dont il cherche à faire ses contributeurs.

Cette exploitation fonctionne principalement sur l’endettement obligatoire des populations dont on ne cherche surtout pas qu'ils remboursent une dette fictive mais qu'ils payent sempiternellement des intérêts. De ce fait on a transformé une dette fictive, en payement d'intérêts bien réels.

 

L'impérialisme a pour fonction de maintenir un système d'endettement là ou il existe et de le mettre en place par la guerre là ou il n'existe pas encore (Libye, Syrie, Iran, Russie, Chine) en mettant la main sur des systèmes financiers encore libres.

 

Dans cet ensemble le président des USA n'est qu'une marionnette choisie pour faire bien et qui ne peut qu'obéir aux ordres sous peine de mort.

 

L'OTAN, l'Union Européenne, l'Euro.

 

Ces dispositifs ont été élaborés par l'impérialisme afin de soumettre et d'exploiter les populations européennes par la dette obligatoire. L'Euro est le soutient au Dollar qui s'effondrerait sans sa contribution en étant le vecteur monétaire de la dette en Europe.

L'Union Européenne n'est là que pour soustraire les nations à la souveraineté de leur peuple.

L'OTAN représente une force militaire imposant cette soumission.

 

Les politiciens et partis politiques.

 

Leur fonction est de faire accroire en une démocratie qui n'existe pas car sous des façades d'opposition entre eux ils sont tous d'accords pour continuer à soumettre les populations au système impérialiste de la dette. Beaucoup, de droite comme de gauche et même des extrêmes ont été formatés aux USA pour ce travail, il n'y a aujourd'hui pas d'exceptions perceptibles.

 

Les médias.

 

Les médias sont étroitement contrôlés par l'impérialisme et mis à son service, ils en sont devenus même un instrument indispensable. Leur rôle est l'élaboration des légendes devant être crues et de désignation des cibles étatiques à qui le système va faire la guerre pour s'accaparer des richesses et soumettre les populations à la dette.

Les journalistes de ces médias envoyés en zones de guerre sont en fait des agents de renseignement ou de provocation au même titre que seraient des militaires il n'y a pas de frontière entre l'agent journaliste et le journaliste agent.

Nous l'avons vu avec l’abracadabrantesque affaire du gaz Sarin en Syrie montée avec le journal Le Monde ou 13 « personnes » auraient été « contaminées » mais pas tuées par ce gaz Sarin. Cette histoire est évidemment ridicule mais a pu servir de caisse de résonance à une propagande de guerre.

Il n'y a aucune exception dans la presse officielle ce sont tous des instruments, y compris maintenant avec de nouveaux médias internet type Médiapart, Boulevard Voltaire, Rue89 etc. qui fonctionnent dans l'intérêt de l'impérialisme.

 

Terroristes, Al Qaïda et actes de barbarie.

 

Le terrorisme islamiste est un dispositif de l'impérialisme qu'il contrôle étroitement et Al Qaïda un organe de la CIA. Al Qaïda sert à recruter des mercenaires obéissants et combatifs se réclamant de l'islam radical. Les USA ont sous traité au Qatar et à l'Arabie Saoudite le financement et l'armement de ces mercenaires. Ces milices ont été engagées d'abord contre les russes en Afghanistan puis contre les serbes en Yougoslavie, maintenant elles servent sur un très grand nombre de théâtres, Libye, Mali, Syrie, Russie Tchétchénie Daguestan, Chine Xin Qiang.

 

Les actes de barbarie atroces commises par ces milices, soigneusement filmés et diffusés sur internet via Youtube, un média étroitement contrôlé, ont pour fonction de terrifier les populations les plus conscientes habituées à ce média. Ces actes sont niés ou ignorés par les médias officiels destinés aux population les moins conscientes.

 

Il y a maintenant deux types de populations à traiter différemment une à menacer, l'autre à endormir.

 

Renseignement, écoute, contrôle social.

 

Depuis la fin de la dernière guerre et le partage du monde à Yalta les populations de la zone dévolue aux anglo-saxons ont été mises en étroite surveillance et les opinions politiques des citoyens répertoriées et classées avec un système de rafle soigneusement préparé. Il s'agissait de neutraliser rapidement communistes, syndicalistes et sympathisant. Avec la fin des partis communistes et l'amélioration des techniques d'écoute et de contrôle social, l'ensemble de la population est soumise à un contrôle étroit.

Toutes les conversations téléphoniques sont analysées ainsi que tous les mails et toutes les interventions sur les réseaux sociaux. Les opinions politiques des uns et des autres sont soigneusement classées et répertoriées.

Cet effort n'a certainement pas comme but de seulement connaître les opinions des populations mais de pouvoir éliminer les principaux dissidents au moment voulu en les désignant comme cible à des escadrons de la mort, comme il a été fait en Amérique Latine, au Vietnam, en Irak et au Moyen Orient en général. Nul doute que dans ce cas les méthodes les plus atroces seraient utilisées pour frapper les esprits.

 

Assange, Snowden.

 

Ni Wikileaks, ni Snowden n'ont jamais fait la moindre révélation. Sans aucune exception tout ce qu'ils ont pu dire était déjà connu. On est en droit de se poser quelques questions sur la fonction de ces gens

 

 

Syrie.

 

L'impérialisme.

 

La Syrie est d'une grande importance géopolitique pour l'impérialisme car c'est la porte d'entrée de « l'interland » c'est à dire le cœur du continent eurasiatique tant convoité par l'impérialisme britannique puis anglo-saxon depuis des siècles. C'est la voie de passage vers la Russie, l'Iran et la Chine.

L'impérialisme ira forcément jusqu'au bout de ses moyens militaires et n'a aucunement l'intention qu'il y ai une solution négociée. L'impérialisme recrutera et armera au maximum de ses capacités techniques tous les djihadistes possibles et variés Al Qaïda ou ASL pour les envoyer combattre. Si l'impérialisme ne fait pas pire, notamment en écrasant ce pays sous les bombes c'est qu'il ne le peut techniquement pas.

 

Russie, Iran, Chine.

 

Ces trois pays iront également au bout de leurs capacités militaires pour contrer l'impérialisme en Syrie, c'est vital pour eux. La Chine aidant l'Iran, l'Iran et la Russie aidant la Syrie.

La Russie a déployé un énorme dispositif militaire maritime en méditerranée au large des côtes syriennes de manière à mettre hors de porté la Syrie d'une attaque aérienne et de missiles de croisières par la 6ème flotte.

La Russie compte installer une base aérienne à Chypre et vient d'envoyer un navire de brouillage de signaux au large des côtes syriennes de manière à empêcher l'espionnage électronique.

 

Ceci a obligé les USA à revoir le dispositif militaire d'agression et de le placer en Jordanie maintenant mais le cœur du pays est moins accessible de ce côté.

Au nord la Russie a contraint la Turquie a fermer sa frontière aux infiltrations terroristes en Syrie.

 

La Russie a menacé également le Qatar et l'Arabie Saoudite de bombardement.

Israël a été neutralisée par la Russie avec la menace de déploiement en Syrie du système sophistiqué de défense antiaérienne S300 et S400 pouvant abattre l'ensemble de ses avions.

 

Israël.

 

Jusqu'ici le fanatisme sioniste a servi à l'impérialisme comme son bras armé au Proche Orient. Cependant l'utilisation massive de djihadistes musulmans dans ce secteur, financés et armés par les monarchies du golf a rendu Israël et sa capacité militaire conventionnelle inopérante notamment avec la menace S300, S400.

L'impérialisme n'hésiterait surtout pas à fomenter une guerre régionale dont on ne voit pas Israël s'en sortir militairement. La population israélienne serait sacrifiée dans une guerre totale.

Dans ce contexte une guerre de civilisation contre l'Islam n'a plus de sens et le support sans conteste du sionisme par l'impérialisme non plus. D'autant plus que la secte des « Frères Musulman » a pris le pouvoir en Turquie, Tunisie, Égypte , Libye et à Gaza par le Hamas. Cette secte a toujours été une marionnette entre les mains des anglo-saxons contre le nationalisme arabe.

Une recomposition politique au Proche et Moyen Orient ou Israël en ferait les frais est largement envisageable. Dans ce cas Israël serait contrainte de se tourner vers la Russie pour sa protection. C'est certainement ce qu'est venu négocier Netanyahou auprès de Poutine.

 

 

Promotion de l'homosexualité et discrédit de la Nation.

 

Il apparaît que les forces politiques et médiatiques de l'impérialisme tentent de promouvoir partout l'homosexualité.

Cette volonté clairement affichée maintenant a pour fonction de détruire toutes structures familiales et sociales anciennes sur lesquelles les peuples arrivent à conserver leur spécificités et indépendances.

Il s'agit bien là d'une destruction afin de pouvoir reconstruire autrement et asservir plus facilement.

 

C'est dans ce même ordre d'idée que l'impérialisme tente de discréditer la Nation et les protections sociales qui vont avec.

L'idéologie de « gauche » débarrassée de toutes analyses marxistes par l'extinction des partis communistes est devenue le principal vecteur idéologique de l'impérialisme.

 

Voilà de quoi réfléchir !

Ce que l'on sait, ce que l'on peut croire!

 

 

 


 

Le mirage FN - Faux antifas - Wikipedia,neutre ? - "Dictateurs" - Négationnisme

 

http://partisansidf.wordpress.com/2011/08/27/zona-antifa/

 

L'intimidation et le discrédit des dissidents

Par Chantal Dupille

 

Tout se tient... Alors que l'on célèbre le héros Mandela, anti-apartheid, on se tait sur le sort des Palestiniens victimes eux aussi d'un effroyable apartheid, on fustige ou on condamne leurs défenseurs, et on discrédite ou on attaque les héros des dernières décennies : D'Arafat à Allende, de Chavez à Kadhafi, d'Assad à Poutine, tous, quelle que soit leur étiquette politique, attachés à la souveraineté de leur pays. Et alors que l'on célèbre l'audace de Mandela, on accuse les courageux blogueurs indépendants, attachés à la vérité, d'être des conspirationnistes, des fascistes, des racistes, des antisémites, des négationnistes, des nazis... excusez du peu ! 

 

J'ai appris qu'à l'instar de chercheurs de vérité de Droite comme de Gauche, je figurais sur une liste publiée par de faux antifas, vrais sionistes. Et je m'en fiche complètement, le regard contre vents et marées tourné vers la recherche et la diffusion de la seule vérité, car seule la vérité affranchit. Et par exemple, l'Occident vise tous les pays prospères, souverains, refusant l'endettement imposé. Qui le dit ? Pas les médias français Lanternes rouges de l'Europe. L'information, aujourd'hui, il vaut mieux la chercher à l'étranger, même à nos frontières ! Ou bien sûr sur Internet...

 

Alors, je ne daignerai même pas répondre aux faux antifas (ce sont d'abord des sionistes qui se cachent derrière ces prétendus traqueurs de fascistes), car ils sont des imposteurs et je me fiche pas mal de ce que l'on pense. Je sais que tout chercheur de vérité, tout non-aligné, tout dissident, aujourd'hui, est traîné dans la boue, intimidé, assimilé à un facho. Je le répète, on reconnaît un arbre à ses fruits. Les miens, on les connaît, depuis cette interview de France3 (réclamée par la contributrice Euterpia pour Wikipedia, et censurée par elle car se retournant contre ses insinuations, http://chantaldupille.over-blog.com/article-le-mirage-fn-faux-antifas-wikipedia-neutre-dictateurs-negationnisme-118746273.html) où déjà en 82 je fustige les racistes, les fanatiques, les fascistes - jusqu'à tous mes écrits contre les fachos, les derniers sur mon compte twitter récemment, lors des résultats de l'élection partielle pour remplacer Cahuzac. Je note d'ailleurs que l'encyclopéteuse Euterpia a fini par rayer sur ma fiche la perfide allusion à mon soutien aux "dictateurs" Kadhafi ou Assad, tant elle se retournait contre elle à la lecture de mes écrits (auxquels elle ne renvoyait évidemment pas). Mais elle a conservé sur ma fiche Wikipedia une autre perfidie, laissant supposer que je suis négationniste (alors que je n'avais jamais lu quoi que ce soit sur cette question qui m'indispose car technique, et dont je n'avais jamais parlé !) parce que dans un article, j'ai fait l'éloge du grand humaniste Roger Garaudy engagé dans tous les combats pour la justice, la paix, la communion des individus... comme moi (Jeudi 14 juin 2012 Disparition de Roger Garaudy,humaniste,artiste,croyant,libre penseur fraternel.. )  ! Je me reconnaissais dans cet auteur rempli d'amour pour la vie, le vivant, tous les vivants, indistinctement.

 

Et en plus, l'article me citant parmi les conspirationistes-négationnistes à été attribué à Rue89, alors qu'il avait été écrit par une pseudo journaliste liée à la CIA (et d'ailleurs plusieurs plaintes ont été déposées contre la demoiselle) qui publiait pour la première fois sur ce site ! Preuve de la malveillance de la wikipéteuse Euterpia à mon égard (due au fait que j'avais pris position pour François Asselineau qu'elle déteste). Comme je ne savais rien sur le négationnisme, j'ai regardé sur Google et j'ai trouvé un article d'Oscar Fortin écrivant exactement ce que je pense ("Pour vous dire la vérité, je n’ai aucune opinion sur le sujet et je m’en voudrais d’intervenir sans disposer de toutes les données"). Il ajoutait d'ailleurs une précision importante ("Ainsi, ce que j’ai compris des négationnistes,  c’est leur remise en question, non pas  de l’existence des camps de concentration et de la mort de centaines de milliers de personnes, mais de l’usage qu’Israël et les pays occidentaux en font et continuent d’en faire pour justifier la création de l’État d’Israël et sa sécurité sur les terres palestiniennes", http://humanisme.blogspot.fr/2012/02/lholocauste-et-les-negationnistes.html).

 

Depuis, par curiosité j'ai voulu en savoir plus sur le sujet, et une vidéo trouvée sur Google, d'une trentaine de minutes, m'a suffit (http://www.dailymotion.com/video/xrz57d_la-verite-sur-les-camps-de-concentration-les-preuves_news#.UcyZx21GZHQ). Décidément, dès que c'est technique, avec moi ça ne passe pas ! Reste que je ne comprendrai jamais, comme tous les historiens dignes de ce nom - ayant d'ailleurs protesté lors de la promulgation de la célèbre loi Gayssot -, pourquoi SEUL un sujet est interdit de recherche. De quoi en effet irriter tous les chercheurs sincères ! 

 

Mais quand on veut discréditer ceux qui rejettent la Pensée Officielle mensongère, tout est bon même le plus grotesque. Mieux vaut en rire ! On reconnaît l'arbre à ses fruits, tout le reste est du vent... 

 

Or donc, ceux que la Pensée Unique présente comme des dictateurs, sont des dirigeants aimant leur peuple, refusant de se soumettre à l'Occident totalitaire qui rêve de piller leur pays tranquillement, de l'assujettir à la dette, de contrôler chacun de ses actes.

 

Ainsi en Syrie, soutenu par une grand partie de son peuple, le courageux Baschar-el-Assad résiste contre la coalition de dizaines de pays, non par goût du pouvoir, mais par sens du devoir.

 

Ainsi, Kadhafi, comme Allende, a défendu les armes à la main son socialisme et son désir de libération d'un continent. Il est aujourd'hui pleuré par les Africains et les anti-impérialistes.

 

Ainsi, Poutine résiste à l'Occident en protégeant les dissidents (comme Snowden), la Syrie attaquée, et plus généralement un monde multipolaire, le Droit, la non-ingérence dans les Etats souverains, et surtout, la paix. Tant que Poutine résistera, le monde échappera à la dictature de l'Occident criminel et à la guerre mondiale. 

 

Oui, tout se tient. De grands dirigeants se dressent contre l'ignoble, des médias et des supports atlantistes comme Wikipedia, sous couleur de neutralité, les dénoncent (ainsi d'ailleurs que ceux qui les soutiennent), et de faux antifas relaient leur désinformation, tandis que le Système prépare la relève de l'UMPS de plus en plus déconsidéré, avec sa roue de secours frontiste, anti-républicaine. L'UMP et le PS ont prouvé qu'ils étaient interchangeables, le FN, à son tour, révélera à l'usage, comme lorsqu'il a conquis des villes à l'instar de Vitrolles, qu'il est juste un mirage trompeur. 

 

Notre attachement à la vérité et à la liberté doit en sortir renforcé

 

Chantal Dupille

http://chantaldupille.over-blog.com

 

 

FN: front national= fasciste, je hais le fn!!
http://slash-hardeux.skyrock.com/

 

Le FN, un mirage.

Les tweets d'eva R-sistons - Chantal Dupille


https://twitter.com/rsistons

 

Le FN progresse. Pas la mémoire !
FN .J'ai écrit hier "il progresse, pas la mémoire". Toutes les villes gérées par le FN (Vitrolles..) ont été 1 repoussoir, mal-vivre ensemble
 
2) D'après les médias, Marine Le Pen  (fille de milliardaire) aurait des accents de Programme Commun de la Gauche pouvant séduire..
 
3) Le  FN ne s'est jamais soucié des classes populaires, des travailleurs, des retraites, etc - SAUF EN PAROLES ! Marine Le Pen est AVOCATE
   
4) Le FN est anti-mondialisation non pour les salariés (lésés) ou contre les profits faramineux (juste pour certains), mais à cause de l'immigration  
 
5) Le FN n'est pas et ne sera JAMAIS un Parti populaire, mais JUSTE raciste contre volet emploi des  étrangers (rentables pour patrons) considérés comme "inférieurs" 
   
6) A la base du FN,  l'idée du blanc européen supérieur, et donc le FN combat la mondialisation non POUR la justice, mais CONTRE les races inférieures
 
7) Le FN est un mirage qui décevra comme LORS des villes gérées par lui. Après l' UMPS, nous aurons l'UMPSFN. Nous n'avons rien à attendre des politiques.
.

Echanges avec Lecteurs,
mes réponses sur le FN =
 

Quand les Français ont milité pour préserver leurs retraites, le FN  était aux abonnés absents. Le social n'est PAS son souci
 
Je suis désolée de vous contrarier. Le social, le FN s'en fiche. S'il est au pouvoir, vous l'EXPERIMENTEREZ vous-même! (Le Pen et ses idées économiques ont toujours été libérales)

 

Il y a au FOND des Le Pen un sentiment de supériorité de la race blanche européenne et du mépris pour les "étrangers".
 
 Le FN veut tant arriver au pouvoir, que pour glaner les Electeurs de Gauche, il gomme ses VRAIS buts (anti-immigrés) et le voici se "gauchisant" !
 
Bientôt + de Gauche, de Droite, de PS, d'UMP,  il n'y aura +  si ça continue, que le FN auberge espagnole anti-Républicaine. Voici le "Changement c'est maintenant"de Hollande, sans doute !
 
 On a concocté un front républicain pour barrer la route au FN. Au FN, on aura un front national anti-républicain, même s'il arrive via des Elections!



 

 
Les antifas
 
.
Devinez qui est derrière les antifa??? >>>> pic.twitter.com/LzIhrmLgFf
Retweeté par Eva R-sistons
.
En fait, ce que j'ai compris en faisant des recherches, rejoint en effet cette photo.
Les sionistes sont de + en + messianiques, en particulier à Tel-Aviv,
de + en +  crispés sur leur vision impérialiste folle
de domination du Moyen-Orient et dans la foulée, du monde entier,
en liaison avec le plus grand bréviaire mondial de haine et de racisme
.
Et tout ce qui CONTRECARRE leur vision est dénoncé, stigmatisé, 
médias, pays, dirigeants, individus,
ils sont en particulier assimilés à des dictateurs,
des conspirationnistes, des négationnistes, des racistes, des fascistes,
qu'ils soient de Gauche, de Droite, du Centre...
Et pour mettre dans le MEME panier, désormais, TOUS les indépendants,
un seul mot : Fascisme, qui sert à cataloguer et à discréditer
les souverainistes, les patriotes, les non-alignés,
les dissidents, les chercheurs de vérité...
.
Les sionistes les plus fanatiques, radicaux, névrosés,
se dissimulent derrière un nouveau déguisement :
Celui de militants anti-fascistes,
alors qu'ils sont de dangereux communautaristes prêts à tout
pour imposer leur Nouvel Ordre Mondial
totalitaire, raciste, esclavagiste, eugénique, criminel, monstrueux.
.
Ces pseudo militants antifascistes,
appuyés sur leur doctrine talmudique
stipulant qu'ils forment une race supérieure devant dominer le monde
et exterminer les goys, ou les mettre en esclavage,
sont en réalité les PIRES ENNEMIS du genre humain.
.
Seule la Vérité libère...
.
Chantal Dupille
.
 
W-TB-rats_encyclopediestes-et-encyclopeteux--copie-2.gif
 
Wikipedia, neutre ?
 
Formidable commentaire
 
sur le site Indépendance des Chercheurs
 

  Voir ici :

Le mirage FN - Faux antifas - Wikipedia,neutre ? - "Dictateurs" - Négationnisme

.

 

http://levigilant.foro-argentina.org/t32p60-fascisme-dictature-etat-policier-terrorisme-d-etat

 

 

Brésil : Une nouvelle Révolution de Couleurs ?

 

Par Chantal Dupille

 

 

Une nouvelle Révolution de Couleurs se profile, aussi artificielle que les autres. Dans sa folle boulimie de domination du monde, l'Occident usraélien (Anglo-Saxons et Israël) cible tous les Etats les uns après les autres ; Aucun ne doit échapper à ses fourches criminelles. En particulier, l'Amérique Latine progressiste, émancipée, bolivarienne, profondément marquée par le Commandant Chavez (1), irrite profondément les tyrans à Washington, Tel-Aviv et Londres. Après avoir liquidé le nouveau Bolivar, le regretté Chavez, après avoir dans un silence assourdissant sorti les dirigeants du Honduras et du Paraguay (coup d'Etat "soft") qui travaillaient à l'amélioration des conditions de vie de leur peuple, voici que les vautours usraéliens travaillent à la déstabilisation du Brésil comme d'ailleurs du Vénézuela (projets d'assassinat de Maduro, avec l'aide d'une Colombie fière d'être appelée "l'Israël latino-américain") ou de Bolivie... Les méthodes sont éprouvées : Chaos économique en provoquant en particulier des pénuries, comme au Chili du socialiste Salvador Allende, utilisation des Réseaux Sociaux avec des jeunes qui croient encore au mirage mortel de l'Occident, ou des fausses ONG plus politiques qu'humanitaires inquiétant à juste titre des Etats comme la Russie...

Et Bien sûr, le rôle des Médias comme France24 est scandaleux : Au lieu d'informer, ils travaillent à la destruction des Etats progressistes, non-alignés, quitte à plaider pour les plus atroces guerres illégales en employant les pires terroristes égorgeurs, cannibales etc, comme en Syrie. Ainsi, le sous-marin israélien des néoconservateurs Ockrent-Kouchner prétend que l'Etat dynamique et progressiste du Brésil, est anti-social, qu'il s'en prend à la riche classe moyenne par les Impôts (qui justement sont un instrument de justice redistributive), qu'il dépense trop pour les futurs JO... le dernier argument du jour est que le Gouvernement est "dépassé, incompétent". Les meRdias disent aux citoyens comment penser - contre leurs intérêts. Leurs dirigeants, leurs presstitués devraient se retrouver devant des tribunaux ! Et dire que France24 ose se prétendre la Voix de la France, alors qu'elle est le porte-parole des intérêts israéliens et plus généralement des Atlantistes sans foi ni loi préparant le Nouvel Ordre Mondial totalitaire devant enchaîner tous les peuples...

Au Brésil, les événements comme au Chili hier et un peu partout, n'ont rien de spontané, tout est provoqué canalisé instrumentalisé au profit de la seule Oligarchie fascisante. Et tant pis si ces fausses révolutions sacrifient les populations... Les richesses du monde doivent être accaparées, et les populations contrôlées de la naissance à la mort. Une pseudo Elite vampirise la planète, elle se réunit à Bilderberg ou ailleurs (sans hasard avant le G8) et en face d'elle, un homme courageux et déterminé se dresse pour lui faire entendre raison, Droit, devoirs : Vladimir Poutine, le nouvel héros des peuples. Ses projets sont aux antipodes de ceux des criminels usraéliens, car lui plaide pour la non-ingérence, la paix, le multipolaire, le Droit, la famille...

 

Mais revenons au Brésil. Son progressisme et sa réussite dérangent, son indépendance aussi (ainsi, il est membre du BRICS avec la Chine, la Russie, l'Afrique du Sud..), l'Occident veut ruiner ce pays non-aligné qui lui fait ombrage en se rapprochant de ses grands rivaux russe et chinois. Il ne doit y avoir qu'une Union commerciale, particulièrement en Amérique latine, sous son égide dictatoriale et ultra-libérale. Il doit seul accaparer terres, ressources, biens... et imposer sans entraves son Nouvel Ordre Mondial qui réduira la population, la domptera et l'asservira.

 

Le changement de gouvernement au Brésil commencera par signer la disparition du secteur social, des services publics, et plus généralement, de l'indépendance du pays. Puis le Brésil se verra imposer contre sa volonté le terrifiant Nouvel Ordre Mondial. Avec l'Occident, il n'y a pas de place pour les "francs-tireurs", les non-alignés.

 

Au menu du nouveau Brésil : Pauvreté généralisée, soumission, dépendance, endettement, puis dictature du NWO. Le désir de changement est provoqué artificiellement en utilisant les cerveaux les plus malléables, jeunes ou féminins (continuellement ciblés dans les Médias travaillant soi-disant à leur émancipation, pour mieux les enrôler ensuite dans les pseudo révolutions pour "la démocratie", "le progrès", etc). L'Amérique Latine de gauche, progressiste, sociale, indépendante, doit faire place à l'"ordre" nouveau. Celui qu'ont connu, justement, les Etats sous la coupe des dictateurs mis en place par l'Amérique criminelle...

 

Aujourd'hui, nous en sommes au stade où les faux médias vrais instruments d'agitations mortifères, font courir le bruit que le Brésil impose trop ses citoyens, et qu'ils doivent se libérer des charges et réclamer un nouveau gouvernement. Les leaders de demain sont repérés sur les Réseaux Sociaux, ils doivent être les icônes de ces fausses Révolutions.

 

Le monde dessiné par l'Occident est machiavélique, criminel, monstrueux. Le savoir, c'est déjà s'émanciper !

 

Chantal Dupille

 
(1) l'Afrique aussi pleure son héros, Kadhafi qui voulait libérer le continent du colonialisme assassin de l'Occident)

 

USA présidents 2

 

Dilma Rousseff est fière des manifestants

Emeutes au Brésil

Brésil : le site du Mondial 2014 piraté

Le Brésil est proche d'une nouvelle période de ... - Le Grand Soir

http://humanisme.blogspot.com

 http://humanisme.blogspot.fr/2013/06/le-venezuela-en-etat-dalerte.html

L'Amérique sous le contrôle de psychopathes assassins et mythomanes

.
.

.

.

refugies_syriens_liban.jpg

 

L'esclavage insoutenable des réfugiées syriennes

Introduction de Chantal Dupille

 

Voici un scandale abominable à relayer !

 

Nos médias occidentaux font semblant de défendre tous les droits humains en dénonçant juste le sort des femmes dans certains pays... d'ailleurs jamais en Arabie Saoudite ou au Qatar : L'indignation est sélective, fonction des Etats (non-alignés ou soumis à Washington).

 

En réalité, ces médias plaident pour les réformes "modernes" portant atteinte à tous les droits fondamentaux (comme ceux du travail), ou pour les mesures d'austérité les plus dures.

 

Et lorsqu'ils se penchent sur, au moins, le sort des femmes, c'est pour protester contre les femmes violées, battues ou, surtout, voilées... Mais dans le même temps, nos médias se taisent complètement sur des scandales énormes ! Emportés dans leurs élans va-t-en guerres, obsédés par le désir de détruire la Syrie multi-culturelle, laïque, tolérante, ils se fichent en réalité pas mal du sort des femmes dont ils prétendent se faire les défenseurs, puisque l'esclavage des réfugiées syriennes les laisse complètement indifférents !

 

D'ailleurs, en tentant d'amadouer la gent féminine, les femmes, en tentant de montrer leur intérêt pour elles, ces médias espèrent peut-être, au fond, les convaincre de devenir ensuite les meilleurs agents de la "démocratie" à la sauce occidentale, du soi-disant progrès ? Pour mieux asservir ensuite, à travers elles, les Etats convoités.

 

En tous cas, voici des articles qu'il faut absolument relayer. Au nom de la vérité qui doit prévaloir, encore et toujours...

 

Chantal Dupille

 

Suite voir ici =

Nouvel esclavage (tu par Médias): Des réfugiées syriennes - Sexe de survivance

 


Obama, président des drones

Obama: "I have a drone" ou l'homme qui banalisera la pratique des "assassinats ciblés"

 

Scandale en Ariège : 450 euro d'amende pour la vente de tomates anciennes non cataloguées !!!

 

Le Nouvel Ordre Mondial mortifère avance


450 euros d'amende pour la vente de tomates

anciennes non cataloguées

 

http://www.terresacree.org/actualites/module-mere-comment-va-la-belle-bleue-1643/actualite-scandale-en-ariege-450-euro-d-amende-pour-la-vente-de-tomates-anciennes-non-cataloguees-109574?filtre=date

 

 

.

 

 

afrique-guerre.jpg

 

Comment les médias nous bernent

L'exemple du Mali, entre autres

Par Chantal Dupille

(à partir de mes tweets)

https://twitter.com/rsistons

 

 

Ce sont les meRdias et les sondages bidons qui FONT les futurs vainqueurs d'élections en CONDITIONNANT les Electeurs, par exemple en faveur de Cissé au Mali, ou en France pour Valls qui, bien qu'Espagnol, DOIT être Président de la France afin d'exécuter les ordres des tenants du Nouvel Ordre Mondial.

 

 Au Mali, donc, Ibrahim Boubaca Keita est élu. Vice-Président de l'Internationale socialiste, études à la Sorbonne (pas aux Etats-Unis), il a travaillé au CNRS et il a représenté Terre des Hommes - une fibre sociale dont l'Occident se serait sans doute volontiers passé. Pour lui rien ne vaut un libéral, mieux encore, un ultra libéral, de préférence sans scrupules - comme Valls, précisément, qui nous est vendu par les Mondialistes: Une belle gueule, une belle voix, une parole forte, du culot, de la fermeté, des muscles, voilà qui devrait plaire aux Français conditionnés à avoir peur, de plus en plus peur ! Mais M. 5% (aux Primaires du PS) est un ultra au service du Club Bilderberg qui prépare la société totalitaire du Nouvel Ordre Mondial, un individu "inquiétant" (Catherine Nay, Editorialiste à Europe, sur CdansAir début 2013) qui aurait tout naturellement trouvé sa place en 40 parmi les Nazis si brutaux... Et au PS, il achèvera de tuer tout ce qui reste de Gauche, ou plutôt de social, pour que ce parti se confonde totalement avec l'UMP, la brochette de Francs-Maçons en plus, et les patriotes (quand il en reste) en moins ! Et donc, nos meRdias rivalisent d'imagination pour propulser la lessive Valls (qui doit laver plus blanc, plus fermement) en le présentant d'une même voix comme "le préféré des Français". Les journalistes sont des magiciens qui arrivent à muer un Monsieur 5% en Monsieur 62 % !

 

afrique-imperialisme.jpg


Mais revenons à l'heureux Elu du Mali. Pour l'Occident il présente un avantage, celui d'être vieux et donc destiné à être remplacé bientôt. Alors les médias collabos de cet Occident auto-proclamé "démocrate", entreprennent un travail de conditionnement pour nous imposer demain son champion, M. Cissé, dûment formé à la bonne école (occidentale) ; D'ailleurs, Cissé a complaisamment "représenté" les intérêts de la France (atout supplémentaire), ainsi il a travaillé au sein de grandes, très grandes entreprises, bien de chez nous : IBM-France, Péchiney... Un autre Ouattara, en somme, mais à l'horizon malien cette fois ! 


Et donc, la télévision française obséquieuse, d'un même élan, filme Cissé à côté de Keita pour habituer les pauvres Maliens abusés à ce qu'ils soient pareils, interchangeables. Mieux encore, elle braque ses projecteurs non sur le Président élu (ou alors en le discréditant, c'est juste un "caméléon", un "socialo-libéral", un "Musulman qui boit"..), mais sur le perdant Cissé (pro Occident) en saluant son fair-play (à défaut de ses atouts spécifiquement occidentaux qui n'ont évidemment rien pour plaire aux Africains) : Pour préparer sa future élection, ensuite (même s'il déplaît aux habitants), comme il se doit dans une fausse démocratie.


Morceaux choisis de notre Presse Lanterne Rouge de l'Europe (donc la pire, depuis que notre Sarkozy l'a soigneusement verrouillée avec ses amis si sionistes) :

 

- "M. Cissé, en saluant si démocratiquement la victoire de M. Keita, sort GRANDI, il a gagné en capital sympathie, cette élection le RENFORCE pour la suivante" (De la pure propagande made in France24, chaîne prétendument Voix de la France, en réalité Télé-Aviv) 

 

- "La PROCHAINE fois, ceux qui ont voté Keita voteront pour le démocrate Cissé" ! (Encore du France24 pur jus, qui tient à faire profiter son poulain de la popularité de son adversaire. Un exploit !). C'est simple, on reporte les voix d'un candidat à l'autre...


- "Largement relayé par les médias, les 2 candidats sont FRERES, les familles sont présentes ensemble" (France24, revue de Presse)

-
"Cissé transforme sa défaite en demi-VICTOIRE"

-
"L'attitude "démocratique" de Cissé a tellement plu que les Maliens pourraient voter pour lui" !

On ne peut pas mieux préparer la succession de Keïta avec Cissé, en associant artificiellement ce dernier au Président nouvellement élu, si populaire ! Ainsi la France fait-elle d'une pierre deux coups : L'élection était "irréprochable", la démocratie est désormais installée au Mali, grâce à Hollande cela va de soi (le bonhomme espère gagner à l'Extérieur ce qu'il perd à l'Intérieur), et comme on salue l'installation de la démocratie dans le pays, il faut bien accepter le résultat (comment faire autrement ?), mais préparer au plus vite la succession avec Cissé : En utilisant les médias serviles pour conditionner, encore et toujours.

 

En Côte d'Ivoire, Ouattara, le pote de Sarkozy, a été imposé par la France de Neuilly (et des multinationales) à la place de l'élu M. Gbagbo (on s'en est débarrassés à La Haye) ; Au Mali, on a bombardé le pays, pour "la bonne cause", évidemment !

Une petite touche supplémentaire: La présentatrice de France24, un charmant perroquet parfois délicieusement ingénu, ne comprend pas pourquoi il y a des
"djihadistes" au Mali. Hé, demoiselle, c'est parce que Sarkozy sous l'influence de son pote BHL (qui confesse publiquement, comme DSK, servir premièrement les intérêts d'Israël), a détruit la Libye après en avoir assassiné son bienfaiteur, celui que toute l'Afrique pleure, et installé le chaos. Les opposants au Colonel Kadhafi étaient moins des nostalgiques de l'ancien monarque corrompu, que des fanatiques opposés à la Libye moderne, socialiste. Et ce sont ces derniers qui propagent aujourd'hui la barbarie dans tout le continent africain, comme en Syrie, en Irak, au Liban, en Egypte etc... Merci l'Occident, merci USraël, merci l'OTAN, merci Sarkozy-Hollande-BHL-Fabius qui luttent contre le terrorisme en le propageant de la Syrie au Mali !

Je tiens d'ailleurs à souligner que si les fées malfaisantes de nos meRdias arrivent à inverser les situations (en faisant par exemple passer l'Occident pour toute la Communauté internationale, les terroristes qui utilisent des armes chimiques contre l'Etat syrien pour des victimes, ou la France - qui par la bouche du sournois Fabius appelle à liquider le Dr Al-Assad - pour le champion de la lutte pour la démocratie), il n'en reste pas moins qu'en réalité, l'Occident qui prétend "combattre le terrorisme", l'alimente partout, et que le vrai adversaire du terrorisme, sur le terrain, est le Président de la Syrie.

 

Bashar el Assad, en tenant tête (avec un courage magnifique et son peuple derrière lui) à la fois aux armadas de l'OTAN et aux pires fanatiques de la planète, est aujourd'hui, comme il le proclame d'ailleurs, le principal adversaire du terrorisme. Et sa popularité comme sa stature feront probablement de lui non seulement le Nasser de notre temps, un modèle de résistance au néo-colonialisme impérial, mais un futur géant de l'Histoire à l'image de de Gaulle, de Kadhafi le héros de l'Afrique anti-impérialiste, ou du plus que jamais populaire Chavez. 

Quant aux meRdias comme France24, Arte, le NouvelObs, France2 etc, nous encourageant à les suivre "pour comprendre le monde", ils sont juste des instruments de la désinformation générale, de l'Europe des banksters, de l'ultra-libéralisme, des guerres de l'OTAN, et du Nouvel Ordre Mondial totalitaire, eugénique, esclavagiste, barbare. Ils ne méritent que notre mépris !

 

Chantal Dupille

 

http://chantaldupille.over-blog.com

 

TAGS: Cissé, Keita, Mali, Afrique, Valls, Ouattara, Côte d'Ivoire, Médias, Sarkozy, France24, Gbagbo, terrorisme, Libye, Kadhafi, Syrie, Liban, Irak, Egypte, Assad, Nasser, de Gaulle, impérialisme..

 

Valls.Nobs.jpg

 

Sur nos meRdias,

je vous conseille mon article :

 

Lettre ouverte au NouvelObs d'une citoyenne en colère contre la fausse Presse de Gauche

 

.

http://www.planetenonviolence.org/L-UE-Instaure-Sa-Dictature-Mediatique-De-L-Information-Sur-La-Syrie-L-Iran-Le-Liban_a2815.html

 L'UE Instaure Sa Dictature Médiatique De L'Information Sur La Syrie L'Iran Le Liban

 

La France sous dictature médiatique

 

C'est un monde, la chronique de José Fort.

 

Une liberté fondamentale – le droit à l’information honnête et pluraliste – va être une nouvelle fois mise à mal à la rentrée par les principaux médias français.

 

Un système spécieux se met en place avec la complicité de la droite, du gouvernement socialiste, du patronat et des puissances de l’argent. Les représentants des organes de presse dépendant de Lagardère, Dassault, Berger et quelques autres vont rafler tous les postes de chroniqueurs sur les radios et les télévisions privées et publiques.

Le Nouvel Obs, le Point, l’Express, le Figaro, le Figaro Magazine, Valeurs actuelles etc. auront table ouverte avec pour caution de gauche « Marianne » et « Mediapart ». Vous retrouverez les mêmes Barbier,  Joffrin, Domenach, Plenel… Avec des petits nouveaux : l’ancienne patronne du Medef, Laurence Parisot et l’actionnaire du « Monde » Pierre Berger. Quant à la presse de gauche, la vraie gauche, comme « l’Humanité » ou « Politis », rien, nada. Elle n’existe pas.

 

Ainsi va la liberté de l’information dont se gaussent les personnes citées plus haut. L’affaire n’est pas nouvelle. Mais attention : nous sommes entrés totalement dans un nouveau temps, celui de la dictature médiatique.

 

http://www.humanite.fr/medias/la-france-sous-dictature-mediatique-547580

 

Opération « Je dépose mes poubelles devant les banques », le 1er Septembre

 

Sélection actualité sur un de mes blogs :

 

 

Les escadrons de la mort des USA et de l’Otan en Syrie

Les escadrons de la mort des USA et de l’Otan en Syrie

.

Lien direct vers le blog

 

Mon commentaire



C'est exactement ce qui s'est passé en Yougoslavie, la 3e guerre mondiale y a démarré de cette façon. Civils massacrés, mise en scène massacres ethniques pour ensuite faire endosser ces crimes à la Serbie qu'il FALLAIT attaquer pour lors de la 3e guerre mondiale, priver la Russie de l'aide YougoSLAVE et bâtir aux portes de la Russie la + grande base militaire américaine (Kosovo). Les peuples sont toujours bernés VIA la propagande de guerre des médias. J'ai ouvert mon 1er blog pour dénoncer la désinformation (R-sistons à l'intolérable) puis j'ai découvert le terrible NWO (fin civilisation, fin monde tel qu'on le connaît, au profit NWO totalitaire, eugénique, esclavagiste, procréation scientifique etc) vers lequel nous avançons PAS A PAS (cf UE, ou Mariage gay et engrenage PMA,GPA,procréation scientifique "robots" unisexe fin couple-enfant-famille-classe moyenne, juste esclaves contre pain et jeux. 90 % Recherche aux mains Pentagone). La 3e guerre de dépopulation sera terrible en UE (voir Asselineau vidéo l'Europe c'est la guerre) surtout en France avec Centrales nucléaires. chantal-eva

.

.

Israël annexe de fait la Cisjordanie!

(Les négociations de Paix pour masquer

la poursuite de la colonisation)

 

 Israël annexe de fait la Cisjordanie!  
 
 
IRIB-L’administration civile israélienne fait la promotion d’un plan pour la construction
d’un gigantesque système ferroviaire dans les territoires palestiniens occupés. Le plan proposé devrait être achevé en 2035, et il comprendra la construction de 473 kilomètres de voies ferrées, 30 stations et 11 lignes de chemin de fer séparées.

L’Autorité palestinienne refuse de participer à ce plan, qui inclut la construction du réseau ferré dans les zones A et B, sous juridiction (théorique) de l’Autorité palestinienne.

Dans des circonstances normales, une amélioration du système de transport devrait rencontrer l’approbation du public. Cependant, en Palestine, un chemin de fer israélien qui traverse les terres considérées par le droit international comme occupées, réaffirme l’objectif d’Israël d’une domination permanente.

 

Servir les besoins des colons

 

La carte proposée pour le réseau ferroviaire reflète clairement les besoins de la population des colonies juives [toutes illégales au regard du droit international]. La ligne centrale reliera les villes palestiniennes où la présence de colonies est la plus élevée - Jénine, Naplouse et Hébron - jusqu’à la périphérie de Jérusalem et la ville israélienne de Beer Sheva dans le désert du Néguev. Une ligne d’est en ouest passera à travers Hébron, Jéricho et Tulkarem, reliant à Israël les colonies juives d’Ariel, Kiryat Arba et Ma’ale Adumim, toutes en Cisjordanie occupée.

S’il ce projet est réalisé, les facilité de mouvements entre Israël et la Cisjordanie encourageront encore plus d’Israéliens à vivre dans les territoires occupés, tout en facilitant le déplacement des troupes israéliennes d’occupation à travers le territoire palestinien.

L’énorme investissement impliqué dans le plan - estimé à 27,8 milliards de dollars - réaffirme l’intention d’Israël d’assurer un contrôle définitif sur les territoires palestiniens.

Mustafa Barghouthi, secrétaire général de l’Initiative nationale palestinienne (PNI), a défini le plan de la compagnie israélienne comme « l’ultime tentative d’annexer la Cisjordanie ».

 

Le chemin de fer de l’apartheid ?

 

Les médias israéliens prétendent que les Palestiniens en tireront des avantages pour les déplacements, et qu’ils ne seraient pas officiellement empêchés d’accéder aux trains. Cependant, il est difficile d’imaginer comment le vaste système actuel de barrages militaires et de restrictions sur les déplacement imposées à la population palestinienne, serait appliqué [sur le réseau ferroviaire] sans que tout le fonctionnement de ce nouveau réseau ne soit compromis.

Si aucune séparation raciste n’est appliquée, les colons juifs - qui vivent dans des enclaves ultra-protégées et sont autorisés à porter des armes - et les Palestiniens se retrouveraient assis côte à côte dans les wagons... Entre 2004 à 2011, les actes de violence commis par les colons ont augmenté de 315%. Selon le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), plus de 90% des plaintes concernant la violence des colons ont été classées [par la « justice » israélienne] sans aucune mise en accusation.

Même si les Palestiniens ne sont pas légalement empêchés de monter dans les trains, voyager dans des conditions où leur sécurité est inexistante pourrait entraîner l’exclusion volontaire des véritables habitants et propriétaires de la terre palestinienne.

 

Le coût économique et environnemental du plan

 

Environ 1 million de shekels israéliens (NIS) ont déjà été investis dans le processus de planification. Cet investissement important est à l’opposé de l’absence d’aide financière pour la zone C des territoires palestiniens, qui sont sous le régime de l’administration civile et de la sécurité israéliennes. En tant que puissance occupante, Israël devrait, conformément à la quatrième Convention de Genève, répondre aux besoins essentiels de la population locale. Malgré cela, l’administration civile israélienne a rejeté plusieurs projets urgents d’infrastructure proposés par l’Autorité palestinienne de Ramallah.

Le manque de fonds va probablement retarder le début de la construction du nouveau réseau ferroviaire pour quelques années. Toutefois, la simple existence du projet impacte déjà les terres sur lesquelles il est censée se développer. Pour exemple, la construction le long des futures voies ferrées est d’ors et déjà interdite.

Le plan prévoit une modification permanente de l’environnement et du paysage, quelque chose qui est explicitement interdit par la quatrième Convention de Genève.

En outre, les planificateurs israéliens ont décidé arbitrairement d’un nouveau réseau sans la moindre consultation des responsables palestiniens. Même si le plan sera ouvert aux objections dans les prochaines semaines, l’embauche d’avocats et de spécialistes en planification pour assurer la sauvegarde d’un maximum de terres palestiniennes, sera préjudiciable au budget en forte diminution de l’Autorité de Ramallah.

 

Implications sur les ’pourparlers’ de paix

 

Le plan a été approuvé à peine quelques jours avant la tentative la plus récente du secrétaire d’État américain John Kerry pour une reprise de pourparlers israélo-palestiniens, ce qui soulève des inquiétudes sur les véritables intentions d’Israël.

La récente déclaration faite par le ministre israélien des transports Yisrael Katz, soulève encore plus de méfiance, puisque celui-ci a déclaré : « Un État palestinien est inacceptable, avant tout à cause de notre droit sur cette terre ». C’est très inquiétant, compte tenu que Katz est l’un des principaux soutiens au plan du chemin de fer.

Le nouveau système ferroviaire visera à intégrer encore davantage la géographie et l’économie palestinienne à Israël, anéantissant les espoirs déjà bien faibles d’une solution à deux États.

Dans son article de Haaretz, Rachel Neeman suggère que le plan pourrait encourager la réalisation d’un état bi-national. Toutefois, les réactions palestiniennes laissent supposer une fin bien différente aux prétendus pourparlers de paix. le secrétaire général du PNI, Mustafa Barghouthi, considère que l’approbation du plan de chemin de fer est une nouvelle tentative pour anéantir les revendications palestiniennes et continuer à appliquer un régime d’apartheid en Palestine.

 

http://french.irib.ir/component/k2/item/270120-isra%C3%ABl-annexe-de-fait-la-cisjordanie?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

 

guerre-civile2.jpg

 

La Guerre Civile Qui Vient... 

 

Les faits divers se succèdent comme si la France

se dirigeait vers une sorte de guerre civile

ou de chaos moderne.

Des fait divers jamais vus 

 

Les pompiers sont de plus en plus souvent agressés en pleine intervention alors que leur métier est de risquer leur vie pour sauver celle des autres.
C'est devenu risqué d'aller chercher une femme qui doit accoucher  ou d'aller soigner une personne âgée à domicile. 
Des citoyens ordinaires s'enferment chez eux avec leur fusil de chasse après avoir été cambriolés sept fois ; des habitants en colère chassent des roms et incendient leur campements en jurant n'attendre plus rien des pouvoirs publics.

Bretigny a montré quelque chose de tragique. Un pays où les médecins et les ambulanciers se font caillasser montre une cassure sociale et médiatique si profonde qu'elle laisse présager un très sombre avenir. Alors les politiques, soucieux de réussir leur "affaires" noient le poisson, certains qu'ils sont de pouvoir fuir vers un riche exil doré le jour où tout déraillera pour de bon.

Les Français de toutes origines expriment une révolte sourde silencieuse intérieure, muselés par toutes les lois culpabilisantes votées uniquement pour qu'ils ne puissent plus exprimer leur colère. C'est aussi valable pour les banlieusards d'origine immigrés qui souhaiteraient plus d'autorité, des "culpabilisations spéciales existent pour eux aussi.


Qui fera quelque chose?... François Hollande va peut être nommer une commission qui interdira les cailloux ! 

De Roubaix et Tourcoing 


  Depuis début juillet, pas un jour sans que les policiers de l'agglomération lilloise ne soient victimes de véritables guets-apens....cette situation qui risque fort de dégénérer".

Sans compter les "incidents" qui se multiplient dans les Pôle Emploi, vu qu'ils rayent des listes le maximum de chômeurs pour aider ce cher "pépère François" à infléchir sa courbe.
Dans le Val de Marne, un chômeur a tenté de s'immoler dans son Pôle Emploi, un impatient certainement.

 

Attaques de commissariats

3 août " Tension à Dreux suite à la garde à vue d'un jeune impliqué dans une affaire de traffic de stupéfiants. Les policiers ont été littéralement pris d'assaut. La maison poulaga a préféré capituler en fermant et évacuant le commissariat, une vieille tradition française.... 



Le retour des milices


Quand l’Etat abandonne le monopole de la "violence légitime", il laisse un vide dont, c'est bien connu, la nature a horreur. 


Quelles que soient les prétextes justifiant le désengagement de l’Etat, rien ne destine les organisations dédiées aux trafics illicites et les organisations religieuses activistes à être les seules à reprendre le terrain. 
L'état en oubliant de répondre efficacement à ce besoin essentiel, laisse le champ est libre à de nouveaux acteurs qui ne s'embarrasseront pas de scrupules.

"Ils sont en train de s’armer, en se disant ‘maintenant, on a l’arme à la maison et on va s’organiser pour faire le gardiennage chez nous’", assure l’élue au micro d’Europe 1. "J’ai écrit une lettre au préfet en lui disant que je craignais que des gens s’organisent en milice. Parce que se faire cambrioler sept fois, se faire agresser plusieurs fois, à un moment ça suffit, les gens en ont ras-le-bol et ils se disent : ‘on n’est pas écoutés, on n’a pas de police, donc il faut qu’on se défende tout seuls’".

En attendant l'étincelle

Le situation est devenue une véritable poudrière... L'explosion est inévitable avec 1000 emplois supprimés/jour dans l'industrie et 1000 autres dans les secteurs collatéraux (une usine ne tombe jamais seule). 

Nous nous dirigeons tout droit vers un clash social aggravé par une chute des autorités le tout maquillé en tensions raciales.
Le cas de cette étudiante marseillaise d'origine sénégalaise entre la vie et la mort après avoir été grièvement brûlée dans l'incendie d'un bus par des racailles montre bien que ce n'est pas une question de couleur ou de religion.

C'est la légitimité de l' État à "faire la loi" qui est remis en cause.
Bientôt toute la France classée en "zone de non-droit"? 
Bienvenue dans le futur.

 

Publié par : ZEBUZZEO.FR
 

(Opinion qui n'engage que l'auteur, elle n'est pas forcément la mienne, mais il m'a semblé intéressant d'aborder cette question, note de chantal)

 

 

danger-mondial

 

 

Nouvel-ordre-M-copie-1.png

 

Le Nouvel Ordre Mondial est-il incontournable ?

Du Nouvel Ordre Mondial au modèle suisse

Par Chantal Dupille (eva R-sistons)

 

 

Bonjour

 

Voici pour commencer un échange de tweets entre un "follower", Lucas Trady, et moi. Cet échange conduit directement au thème du jour.

  1. - " boit l'austérité jusqu'à la lie". Et nous allons TOUS BOIRE l'austérité jusqu'à la lie jusqu'à en mourir

  2.  Le but c'est de mettre la majorité de la population à genoux . C'est planifié .

  3.   "Le but c'est de mettre la majorité de la population à genoux. C'est planifié". Alors soyons à genoux.. debout !

  4.  Je crois que c'est mal parti pour nous , même debout !

  5.  A chaque jour suffit sa peine- et sa joie. Demain est un autre jour. Soyons créatifs,solidaires.. et  ayons le"Bouclier de la foi"

  6.  C'est la sagesse ! Bonne nuit Chantal :-))

 

Et ce 10 juin, j'ai cité une célèbre résistante espagnole :

"Mieux vaut mourir debout que de vivre à genoux" ( Résistante Espagnole )

 

Le Nouvel Ordre Mondial totalitaire, liberticide, eugénique, raciste (classe supérieure et inférieure, sur le modèle de la société du Talmud, avec suppression de la classe moyenne), génocidaire - veut notre peau, avec :

 

Un monde unique ; Une pauvre misérable langue unique, le globish ;  Une idéologie unique, ultra-libérale ; Un Système unique, la jungle ; Une religion unique, d'essence satanique ; Une (sous)culture unique, "MacDo" ;  Un genre unique (façon Caroline Fourest), un monde uni-sexe, avec une procréation seulement médicale ou pire encore, technique ; Une seule nourriture, pestilentielle, la "mal-bouffe", aux couleurs des OGM ; une armée unique, non plus de conscrits ni même de métier, mais de mercenaires apatrides sans foi ni loi ; Une Pensée Unique, distillée dans les meRdias desservis par des prostitués matérialistes, des adorateurs du Veau d'Or ; Une métropole unique supplantant toutes les commues et tous les départements, etc.  Le tout assorti de guerres permanentes, totales, et même nucléaires, contre les pays ou les dirigeants non-alignés.

 

Nation, passé, Histoire, identité, culture, traditions, famille, diversité, religions multiples, modèle social, services publics, emploi, etc, tout doit disparaître et être à la discrétion d'une minorité (retranchée dans sa tour d'ivoire, et ayant fait main basse sur la plupart des terres, des ressources, du secteur de la Recherche désormais utilisé à des fins essentiellement mortifères..), qui s'est octroyée le droit de vie, et surtout de mort, sur chacun d'entre nous. C'est tout simplement monstrueux, et intolérable.

 

Alors, devons-nous subir, nous résigner à l'horreur programmée ? Bien sûr que non ! Et pour quel modèle, puisque la Pensée Unique malfaisante s'est ingéniée à tuer tous les idéaux de justice, de solidarité ? Et voici que surgit un article sur la Suisse, chantant son indépendance nationale, sa démocratie locale, son fédéralisme, sa neutralité active, son armée de milice, ses libertés fondamentales, sa tolérance et son bien-vivre ensemble, son esprit de résistance, son contrat social entre gouvernants et gouvernés, son exigence de qualité, etc. Ne nous étonnons donc pas si les mondialistes s'évertuent à décrier un modèle aussi dérangeant !

 

Et si la Suisse devenait pour nous une boussole dans l'océan mondialiste totalitaire ? Si elle représentait un idéal à atteindre, à faire vivre ? Pas seulement en France, mais dans le monde entier ! 

 

Chantal Dupille (pseudo eva R-sistons)

 

http://chantaldupille.over-blog.com 

http://chantaldupille.fr

  

TAGS : Suisse, Nouvel Ordre Mondial, résistance, fédéralisme, démocratie directe, neutralité, milice, indépendance nationale, souveraineté, Pensée Unique, Talmud, globish, armée, Mac Do, culture, genre, religion, Caroline Fourest, mal-bouffe, mercenaires, nation, médias, métropoles, Histoire, identité, familles, guerres, nucléaire, OGM   

 

 

 

  ch-suisse

http://sem.unige.ch/wp/journal-versoix/?p=634

 

La Suisse est un modèle merveilleux
qui mériterait d’être étudié par d’autres pays
.
8 juin 2013

Les avantages de la Suisse vus par un Américain


Interview de Stephen P. Halbrook*


 

 

Horizons et débats : Monsieur Halbrook, vous avez écrit plusieurs livres sur la Suisse dans lesquels vous avez corrigé la fausse image du pays donnée par certains cercles au cours de ces dernières années. Vous avez ainsi apporté une importante contribution à l’observation réaliste de l’histoire de la Suisse.

 

Stephen Halbrook : Etant citoyen américain, j’en possède les valeurs traditionnelles, qui sont très proches de celles de la Suisse. En font partie la démocratie locale, le fédéralisme et la neutralité. Nous-mêmes avons perdu la vertu qu’est la neutralité et nous avons trop de centralisme. Le modèle suisse traditionnel peut bien inspirer les Américains.

 

Mais actuellement la Suisse est sous forte pression de la part de l’Union européenne, y compris économiquement par des entraves commerciales parce qu’elle n’est pas membre de l’UE. Par chance les Suisses ont refusé d’adhérer à l’UE. Vous avez adopté l’accord de Schengen. Les accords de sécurité ont un coût et certains des éléments contreviennent aux traditions suisses.

 

Dans ce contexte il y a un thème que je traite aussi aux Etats-Unis, soit le droit du peuple de garder des armes et de les porter. Lors de la révolution, notre pays avait puisé son inspiration dans la Suisse. Nous combattions la plus grande monarchie, dotée de la plus grande armée du monde. Les Suisses avaient agi de même en combattant les Habsbourg, les Français et autres envahisseurs à Morgarten, à Sempach et dans bien d’autres batailles. Un petit pays sans roi avait vaincu les grands pays régis par de puissants rois avec de grandes armées. Ce fut de quoi ins­pirer les Américains, ce que peu de gens savent.

 

Tant aux Etats-Unis qu’en Suisse apparaissent des problèmes identiques. Les assassinats commis par des criminels et des fous font surgir des propositions visant à confisquer les armes à feu des personnes individuelles qui respectent la loi. S’y ajoutent les propositions de supprimer l’armée de milice, qui devrait être remplacée par une armée de métier, voire même de se passer de toute armée.

 

 

Horizons et débats : Cela est en discussion actuellement en Suisse. Il y a une initiative qui demande la suppression de l’armée de milice pour passer à une armée de « volontaires ». Pour finir, nous aurions une armée de métier.

 

Stephen Halbrook : Cette question est en liaison étroite avec les objectifs de l’armée. En Suisse, il s’agissait de défendre le pays, et on a suivi le conseil de Nicolas de Flue, de ne jamais se rendre dans d’autres pays : Restez dans votre périmètre, restez neutres. Les Suisses ont respecté ce conseil et en ont profité, ayant pu comme par miracle échapper à deux guerres mondiales. Les objectifs d’une armée de professionnels et de mercenaires sont l’agression contre d’autres pays afin d’étendre les territoires des monarques. Une armée de milice, composée des citoyens du pays, ne se prête guère à l’invasion d’autres pays. Elle sert principalement à défendre son propre pays contre toute invasion.

 

Lors de mes recherches pour mes livres « Target Switzerland » en 1998 [« La Suisse encerclée », Editions Slatkine, 2000] et plus tard « The Swiss and the Nazis », [« La Suisse face aux Nazis », 2006, traduction française par Jacques Langendorf, à obtenir parcabedita.ch/product.php, je suis tombé sur une histoire étonnante. Tout homme est armé, ayant un fusil à la maison. Dès le début de la guerre, le Conseil fédéral et le général Henri Guisan firent savoir que : si vous entendez que nous avons capitulé, ce sera faux, un mensonge et de la propagande de l’ennemi. A l’époque, les Allemands avaient lancé des tracts par ­avions sur les pays à conquérir, dans lesquels il était prétendu que le pays avait « capitulé ». L’annonce de la Suisse rendait toute reddition impossible. Par ailleurs, la population avait des fusils à la maison, ce qui lui permettait de se mobiliser immédiatement pour la défense du pays. Cette combinaison de facteurs permit de sauvegarder l’indépendance du pays pendant la guerre. L’armée de milice est puissante dans l’infanterie, car il est question surtout d’armes à feu portatives. Mais qu’y a-t-il de mieux pour la défense du pays ?

 

 

Horizons et débats : Autrement dit, l’armée suisse est un modèle de paix. Si tous les pays avaient une telle armée, il n’y aurait plus de guerres.

 

Stephen Halbrook : C’est bien ça. L’objectif des grandes armées est l’agression. Aux Etats-Unis, nous sommes allés de l’avant, mais avons aussi reculé. Nous fûmes longtemps neutres, puis nous avons été impliqués dans la Première Guerre mondiale, ce qui était une situation problématique. Par la suite on se demanda comment ne pas se laisser entraîner dans les guerres européennes dès la fin des années trente. Mais après Pearl Harbor il fut impossible de se tenir à l’écart. Depuis lors nous n’avons plus été neutres, ce qui a modifié le caractère du pays.

 

Nous avons actuellement beaucoup de problèmes aux Etats-Unis et notre pays est profondément divisé. La lutte des classes du président Obama tente d’opposer les gens les uns aux autres. Dès lors qu’on ne se trouve pas dans les bonnes grâces de son administration, on est bousculé, soumis aux impôts, réglementé, contrôlé et espionné, alors que les amis capitalistes qui le soutiennent reçoivent des milliards de dollars en récompense. C’est du népotisme de la pire espèce, alors qu’il faudrait que chacun travaille pour le bien de tous. Voilà notre situation politique à l’heure actuelle.

 

 

Horizons et débats : Qu’est-ce qui vous fait penser que c’est un avantage pour la Suisse de ne pas être membre de l’UE ?

 

Stephen Halbrook : Elle perdrait sa souveraineté et son indépendance. Elle tomberait au rang d’Etat satellite entre l’Allemagne, la France et la Grande- Bretagne. Les bureaucrates de Bruxelles tireraient les ficelles, eux qui mènent l’UE et les grands dirigeants.

 

Considérée historiquement, la Suisse s’est toujours trouvée en opposition à l’Allemagne, laquelle rêvait toujours d’une grande Allemagne. Lors de leur arrivée au pouvoir en 1933, les Nazis firent tracer des cartes sur lesquelles la Suisse n’était plus qu’une partie de la grande Allemagne. Aujourd’hui, les taux d’imposition, à l’allure de confiscation, incitent les contribuables à sauver leurs biens à l’étranger. Certains tentent de sauver une partie de leurs revenus en l’amenant ici. Mais ils sont victimes des poursuites de leur pays.

 

Par ailleurs, vous avez été trop pris dans les serres des départements américains de la Justice et des Finances, qui ont violé les lois suisses destinées à sauvegarder la sphère privée. On comprend que l’administration américaine des Finances s’efforce de contraindre les contribuables à payer leurs impôts, mais c’est une autre histoire que de vouloir s’immiscer dans les autres pays en étant bien décidé à ignorer leurs lois, et à vouloir boycotter leurs banques dans la mesure où leurs autorités ne seraient pas prêtes à modifier les lois de protection des données.

 

 

Horizons et débats : A mon avis c’est une question importante. L’accord avec l’Allemagne, par exemple, exige que la Suisse prélève les impôts pour l’Allemagne. Mais les Allemands ont refusé cet accord, car ils veulent que la Suisse reprenne l’entier du droit fiscal allemand. Il apparaît clairement que les grands pays tentent de contraindre les petits à modifier leurs lois. C’est une perte de souveraineté pour tous les petits pays. C’est en contradiction avec la Charte de l’ONU, laquelle protège la souveraineté de tout pays.

 

Stephen Halbrook : Depuis sa création en 1291, la Suisse a la réputation de s’engager pour sa souveraineté et de la conserver. C’est pourquoi elle ne se contente pas de la neutralité, mais la veut perpétuelle et protégée par une armée. Elle doit donc s’assurer une bonne défense bien en vue face aux autres pays. Les adversaires militaires doivent savoir qu’il vaut mieux ne pas venir, car cela pourrait être sanglant et coûter très cher. C’est pourquoi il faut aussi résister aux pressions économiques et conserver sa propre industrie. On ne devrait pas risquer d’être obligé de n’accepter les bananes, les pommes et les tomates que dans les dimensions dictées par l’Union européenne.

 

 

Horizons et débats : Estimez-vous que nous ayons besoin de la neutralité armée ? Est-elle vraiment nécessaire ?

 

Stephen Halbrook : Oui, c’est nécessaire, surtout pour un petit pays. C’est la seule voie de salut. Il faut ­rester neutre. On doit rester neutre. Dans la mesure où l’on est entraîné politiquement dans les disputes d’autres pays, on s’enfonce, sans la neutralité armée, dans un cul-de-sac. La neutralité ne suffit pas, il faut une forte armée de milice. Vous devez vous comporter comme vos ancêtres depuis 1291. C’est une histoire vieille de 700 ans. Dans certaines batailles, tous les Suisses furent tués, mais l’ennemi avait perdu encore plus de monde. Il y a l’exemple de Winkelried. La version moderne signifie de disposer d’avions de combat, mais aussi des fusils d’assaut 90, à remettre à tout homme dès l’âge de 18 et 20 ans.

 

Les compétitions de tir sont un important sport national en Suisse. Cela avait particulièrement impressionné les Américains des XIXe et XXe siècles. Les observateurs américains estimaient que ces tirs cantonaux étaient un excellent entraînement d’infanterie. Il ne s’agit pas que d’un programme de formation, mais c’est aussi une fête pour la famille et la population. C’est une tradition suisse sans pareille qui doit être maintenue. Pour ma part, j’ai participé à quelques-unes de ces fêtes de tir et j’ai publié des articles sur le sujet dans des revues américaines de sport de tir.

 

 

Horizons et débats : Puis-je résumer ce que vous venez de dire : Le modèle démocratique avec toutes les particularités de la Suisse pourrait être d’intérêt pour tous les pays pour en tirer des expériences et mettre en œuvre la démocratie directe dans leurs pays.

 

Stephen Halbrook : C’est un modèle merveilleux qui mériterait d’être étudié par d’autres pays. Il est assez dur pour vous de maintenir votre modèle. Vous avez des initiatives populaires telles que l’initiative « Pour la protection face à la violence des armes » en 2011. Lors du scrutin, 56% ont voté contre et 44% ont voté pour. En fait, vous devez faire attention à ne pas vous trouver divisés en groupes opposés. Il est important de protéger ses propres institutions et de demeurer un modèle positif pour les autres pays. S’il disparaît, le modèle sera disparu pour toujours.

 

 

Horizons et débats : Que pouvons-nous faire pour maintenir le modèle et résister à toutes ces attaques venant de l’extérieur – et comme vous l’avez mentionné, également de l’intérieur ?

 

Stephen Halbrook : On peut tirer des leçons importantes des expériences avec les Américains pendant les années 1991. Il vous faut tenir bon et être forts, et surtout ne pas céder ou être faibles. J’ai observé cela à maints égards. J’ai assisté aux auditions au Congrès américain, qui ont été provoquées par les controverses, dues aux procès intentés contre les banques suisses. L’histoire a été réécrite et réinventée, ce qui servait aux objectifs du procès et conduisait à d’importants paiements.

 

De nombreux Suisses ne comprenaient pas pourquoi « les Américains » disaient de telles choses. Pourquoi l’ont-ils fait ? Ce n’étaient pas les Américains, c’était seulement un petit nombre d’Américains. Ils l’ont fait pour des raisons politiques et pour sécuriser les paiements.

 

Le Conseiller fédéral Villiger a présenté ses excuses pour le tampon juif que les nazis ont apposé sur les passeports juifs à partir de 1938. C’était pourtant une initiative allemande, et non pas une initiative suisse. Le rapport de Carl Ludwig de 1957 contenait l’histoire complète de la question des réfugiés : toutes les informations étaient disponibles. Des années plus tard, un journaliste mal informé l’a perturbé et a écrit que la Suisse avait initié le tampon J. Quelle ­idiotie – comme si la toute petite Suisse avait pu dicter quoi que ce soit au Troisième Reich d’Hitler.

 

Le fait est le suivant : En 1938, le représentant suisse Heinrich Rothmund a rendu visite à l’Allemagne et a rencontré Werner Best, le deuxième plus haut commandant et conseiller juridique de la Gestapo. Ils ont discuté de questions d’immigration. A l’époque, l’Allemagne a essayé d’expulser les Juifs. Lorsque Rothmund a annoncé son opposition à une telle politique raciste, Best lui a fait savoir que les passeports des Allemands juifs seraient désormais marqués par le tampon J. Mais dans les années 1990, l’histoire a été dénaturée. Au lieu d’examiner les faits réels, le président de la Confédération suisse a cédé aux fausses accusations.

 

Comme je parle en tant que personne venant de l’extérieur et d’une perspective américaine, et comme je connais la façon dont les Américains au pouvoir traitent d’autres pays, je vous dis : la meilleure politique est de se lever et de se battre et de ne pas se mettre à genoux. Vous devez vous lever et être forts. Et de cette façon, vous serez respectés.

 

 

Horizons et débats : Nous ne savons pas ce qui se passera en Allemagne ou dans d’autres pays des alentours dans les années à venir.

 

Stephen Halbrook : Vous devez faire face à l’Allemagne, qui fut agressive à maintes reprises au cours de l’histoire. La menace contre la Suisse date de plus longtemps que 1933–1945 – la Guerre des Souabes eut lieu en 1499.

 

 

Horizons et débats : Qu’avez-vous entendu dire quant aux nouvelles analyses au sujet des réfugiés juifs refoulés à la frontière suisse ? Un historien juif de France a déclaré que leur nombre était d’environ 3000, et non pas 24 000, comme le rapport Bergier l’a prétendu.

 

Stephen Halbrook : Le rapport Bergier était basé sur un modèle insoutenable du point de vue statistique, supposant que chaque réfugié à qui on refusait l’entrée, était un autre réfugié. On ne peut compter quelqu’un qui essaie d’entrer cinq fois, comme cinq personnes différentes. Le chiffre réel est bien inférieur à 24 000. Et il y a un gros problème : on ignore qui entre dans le pays. Les personnes atteintes de maladies par exemple, pour ne pas mentionner les envahisseurs nazis qui planifient des actes de sabotage.

 

Le fait est que d’autres pays ont exclu les réfugiés juifs. En réalité, c’était là le gros problème en 1938. Après le rattachement de l’Autriche eut lieu la Conférence d’Evian. Les grandes puissances – la Grande-Bretagne, la France et les Etats-Unis – ne voulaient pas de réfugiés juifs. La toute petite Suisse tenta d’héberger ces réfugiés et de les aider à trouver des placements permanents. On ne peut attendre qu’ils puissent tous rester dans un petit pays. Il n’y avait aucune coopération de la part des grandes puissances occidentales. La Suisse avait la meilleure réputation concernant l’aide aux réfugiés. Comparez cela au nombre de ceux qui se sont vus refuser l’entrée aux Etats-Unis. Les Etats-Unis ont même refusé l’entrée aux navires qui – entièrement chargés de réfugiés juifs – ont navigué à travers l’océan Atlantique, uniquement pour être renvoyés vers l’Europe. La plupart des passagers périrent dans l’Holocauste.

 

 

Horizons et débats : Le fait qu’on a essayé de créer une nouvelle réalité, est très important.

 

Stephen Halbrook : Mais le rapport Bergier a tant de volumes qu’on ne les lit pas. Il y a des livres davantage lisibles. En Suisse, de nombreux livres sur Henri Guisan viennent de paraître. Jürg Stüssi et Luzi Stamm ont rédigé avec d’autres de nouveaux livres au sujet de la résistance suisse. Des documents britanniques de la Seconde Guerre mondiale, des dossiers de Winston Churchill jusqu’aux dépêches des diplomates ont démontré le rôle positif que le peuple suisse avait joué. Ce sont des livres bien lisibles et ils sont facilement disponibles dans les librairies. Le rapport Bergier n’est ni lisible ni accessible.

 

Bien sûr, les futurs historiens étudieront le rapport Bergier, mais cela sera compensé par les enregistrements originaux et de diverses sources secondaires. Bergier a refusé de mener des interviews avec des gens de la génération de guerre, bien que ce soit une source importante pour savoir comment les gens vivaient leurs quotidiens. Pour mes propres livres, j’ai interviewé de nombreuses personnes de la génération de guerre et tenté de refléter et représenter leurs sentiments et leurs expériences. J’ai rencontré des gens merveilleux que je n’oublierai jamais de ma vie.

 

 

Horizons et débats : Pour les Etats-Unis, mais également pour d’autres pays, la Suisse est un modèle. Elle dispose d’un système politique et social sans pareil.

 

Stephen Halbrook : Les Américains ont besoin du maintien du modèle suisse, car s’il échoue et si vous changez le système, nous ne pourrons plus nous référer à vos arguments et expériences dans le domaine du fédéralisme ou du droit de porter des armes. Car en ce qui concerne la détention d’armes à feu, vous disposez d’une grande liberté. Le tir sportif est très fort. Vous êtes une communauté impressionnante. Vous donnez le fusil d’assaut 90 à tout homme ayant 20 ans et servant dans l’armée de milice. Il le garde à la maison, ce qui est un modèle important et l’expression de la confiance de la population. Toutefois, un pourcentage disproportionné de crimes violents sont commis par des gens, connus ici sous le nom de touristes criminels. Les Américains, qui soutiennent la détention légale d’armes à feu et rejettent les lois visant à désarmer en général même les personnes qui respectent les lois, se réfèrent au modèle suisse dans nos débats. Cela remonte au moins jusqu’aux années 1930. Je suis très engagé dans ce débat.

 

L’expérience suisse montre que le fusil n’est pas le problème. Il s’agit d’un problème humain. Dans les zones urbaines des Etats-Unis, nous avons de considérables sous-cultures criminelles. Dans les quartiers pauvres, il y a beaucoup de jeunes hommes qui n’ont pas de perspectives économiques, ils n’ont pas de travail, ils n’ont pas de formation et chez eux, ils n’ont pas de père. Nous avons donc un effondrement de la famille, mais nous avons également un système de santé qui a particulièrement échoué dans le domaine de la santé mentale (mental health system). Nous avons des tragédies comme celle de la Sandy Hook Elementary School. A l’occasion de tels actes horribles, de nombreux politiciens cherchent à en profiter et proposent des lois visant à désarmer la population qui respecte pourtant la loi, même si de telles lois n’auraient pas évité les tragédies.

 

Obama est connu pour sa raillerie ex­primée lors d’une collecte de fonds privés à l’égard de ceux qu’il a désignés comme Américains en colère s’accrochant à leurs armes et leurs Bibles. Bien entendu, il a parlé des Américains traditionnels qui ressemblent beaucoup aux Suisses traditionnels. Si vous, en Suisse, ne gardez plus vos valeurs, ceux parmi nous, Américains, qui pensent que la Suisse représente un modèle digne d’être imité, vont également subir une perte. Au début de notre entretien, nous avons abordé la question de savoir dans quelle mesure votre démocratie se prête à être reprise dans d’autres pays. Aux Etats-Unis, nous avons une démocratie échouée à maints égards. Une démocratie dotée (mais de nom seulement) d’un gouvernement fédéral qui est occupé par le népotisme et exploite les classes défavorisées au profit de ses amis politiques. Pour rappeler un vieux proverbe : « Il vole Pierre pour payer Paul et en acheter la voix. » Nous sommes donc confrontés au déclin de nos valeurs traditionnelles.

 

Bien sûr, vous vous battez pour la préservation de votre système et pour ne pas céder à l’UE qui transformerait votre pays en un pays satellite des grandes puissances d’Europe qui règnent à Bruxelles. Peu importe que vous l’appeliez népotisme capitaliste ou socialiste, ce serait la fin de votre système fédéral, de la démocratie directe, de la neutralité, de la libre entreprise et des libertés fondamentales.

 

 

Horizons et débats : Nous perdrions notre fédéralisme et la démocratie directe et serions gouvernés de Bruxelles par un Etat centraliste. Nous y pouvons bien renoncer. Merci beaucoup de cet entretien.

 

 


 

* Stephen P. Halbrook est avocat et historien. Son ouvrage primé « Target Switzerland » a été traduit en allemand, français, italien et polonais et l’ouvrage « The Swiss and the Nazis » en allemand et français [« La Suisse face aux nazis »]. Son essai « The Swiss Confederation in the Eye of America’s Founders », édité par le « Swiss American Historical Review » se trouve sur le site : www.stephenhalbrook.com/law_review_articles/Halbrook-CH-US-Founders-SAHS-11-12-published.pdf. De plus amples informations sont disponibles sur : www.stephenhalbrook.com/

 


 

 

Pourquoi j’ai écrit le livre « La Suisse encerclée »

 

Je suis un descendant d’Américains qui sont arrivés en Amérique à bord de la « Mayflower » et qui ont pris part à la révolution américaine. Mes ancêtres étaient des Irlandais, des Anglais et des Français, mais pas des Suisses. Ainsi, je n’ai aucun lien national qui m’influence. En tant que jeune garçon – je suis né en 1947 – j’ai lu des informations à propos de la Seconde Guerre mondiale et je me souviens exactement d’une carte d’Europe à l’époque du IIIe Reich : couvertes de noir presque toute l’Europe continentale, des parties de la Russie et de l’Afrique du Nord, à l’exception d’une petite tache blanche – la Suisse.

 

Quand j’ai grandi, j’ai entendu des histoires d’Américains qui s’étaient battus à la guerre. J’ai entendu et j’ai lu que ­Hitler n’avait pas attaqué la Suisse parce que le peuple suisse était bien armé et pouvait continuer à se battre avec succès dans les Alpes. Plus tard, j’ai compris que cette vision des faits pendant le temps de guerre s’exprimait généralement dans les médias américains, à commencer par le « New York Times », jusqu’à plusieurs autres organes de publication.

 

La philosophie et le droit font partie de ma formation professionnelle. J’ai écrit des livres et des articles sur la Constitution américaine, en particulier sur les idées des fondateurs de 1768 à 1791. Lors de ce travail, j’ai constamment découvert des références à la Suisse et des jugements positifs de ses structures tels que le fédéralisme, la démocratie, l’armée de milice et la neutralité. Quand l’Amérique a essayé d’abolir la monarchie et de construire une république, notre pays a regardé la Suisse, comme presque unique société libre au monde, comme un pays entouré d’Etats absolutistes qui pourtant préservait son indépendance. Pendant plusieurs années, j’ai travaillé à un livre relatif à l’influence de la Suisse sur la révolution et la Constitution américaine.

 

Depuis 1991, je suis venu chaque année en Suisse. 1991 s’y est particulièrement bien prêté, parce que j’ai pu participer aux fêtes du 700e anniversaire de la Confédération helvétique. Depuis ce temps-là, je suis devenu un lecteur enthousiaste de l’histoire militaire de la Suisse, enthousiaste aussi de la manière dont la Suisse a résisté aux nazis. Outre mes travaux de recherche, je participe toujours à des fêtes de tir. Un grand moment fut le Tir fédéral de 1995 à Thoune. J’ai publié là-dessus des articles dans des revues spécialisées américaines. Au cours de ces années, j’ai gagné beaucoup d’amis en Suisse.

 

Lorsqu’il y a trois ans les attaques contre la Suisse ont commencé, j’ai été étonné de constater à quel point la vérité historique avait été évincée par une pure propagande. Les remarquables institutions suisses qui avaient influencé les fondateurs de l’Amérique, étaient les mêmes qui avaient rendu la Suisse capable de s’opposer au nazisme. Les cercles déterminants dans la politique et dans les médias, qui mettaient en scène la diffamation de la Suisse, sont ceux-là même qui rejettent les valeurs fondamentales derrière ces institutions. En tant qu’Américain, avec certaines connaissances sur la période en question, je me suis senti responsable de m’insurger contre et de dire la vérité sur un sujet qui avait été faussé par de nouveaux « Ugly Americans », suite auxquels notre pays ami historique a vécu un grand tort.

 

J’ai écrit ce livre pour rendre le public américain attentif au vrai déroulement historique de la période 1933–1945. Depuis deux siècles, nous nous considérons comme deux « républiques-sœurs » en raison de nos valeurs communes, en particulier la liberté personnelle, le fédéralisme et la démocratie. Ces valeurs ont permis à la Suisse de résister au nazisme et de survivre. Le public américain mérite d’apprendre la vérité sur ces événements ; en même temps, il devrait reconnaître la nécessité de conserver ces valeurs pour notre propre république.

 

Extrait de : Stephen P. Halbrook. Die Schweiz im Visier. Die bewaffnete Neutralität der Schweiz im Zweiten Weltkrieg, Schaffhouse 1999, pp 9. (Traduction Horizons et débats)

 


 

Aujourd’hui, la Constitution de la Suisse stipule que tout citoyen suisse de sexe masculin est astreint au service militaire et qu’il est responsable de l’armement qui lui est confié. « Cette particularité suisse est unique au monde et révèle toute la confiance accordée aux citoyens. Le droit de posséder une arme est considéré comme aussi naturel que celui de voter.

 

La démocratie directe suisse, fondée sur un principe de contrat social entre gouvernants et gouvernés, prouve ainsi qu’elle est bien réelle. »

Marko Milivojevic, The Swiss Armed Forces, cit. D’après Halbrook, La Suisse encerclée, p. 257

 


 

La Suisse était le seul pays d’Europe à n’avoir pas de leader politique au pouvoir absolu susceptible de livrer son peuple aux nazis. Sur son territoire, il n’y eut ni victimes juives ni juridiction de la Gestapo, ni travail forcé pour la machine de guerre allemande. Chaque homme, en Suisse, gardait son fusil chez lui. La Suisse fut aussi le seul pays d’Europe où l’on proclama que, dans l’éventualité d’une invasion, toute annonce de reddition devait être considérée comme de la propagande ennemie et que chaque soldat devait combattre jusqu’à sa dernière cartouche, puis finalement, même à la baïonnette.

Halbrook, La Suisse encerclée, p. 12

 

 

La plus authentique démocratie d’Europe, si ce n’est du monde » fut le sujet d’une analyse du New York Times, en août 1938 : « La Suisse, une île de liberté et d’harmonie dans un océan de dictature et de discorde, a été une citadelle de paix au cours des siècles tourmentés. Mais cette paix n’est pas purement passive. Les Suisses sont prêts à combattre si le besoin s’en fait sentir. Ils l’ont montré, le printemps dernier, quand les Allemands se sont emparés de l’Autriche. Déterminés, les Suisses attendent le prochain acte, à leur façon, calmes et sereins, fusils chargés et baïonnette au canon. »

Halbrook, La Suisse encerclée, p. 65/66

 

Ce livre rend compte aussi de la répulsion qu’inspirait aux Nazis la démocratie suisse, et de celle qu’inspirait, réciproquement, le nazisme à la majorité des Suisses. Il montre la détermination manifestée par les Suisses pour éviter d’être absorbés par le Reich allemand – ce qui eût signifié l’extinction de l’identité et de la culture suisses, l’extermination d’un grand nombre de dissidents politiques réfugiés en Suisse et la mort presque certaine de 50 000 Juifs suisses ou réfugiés, établis dans la Confédération durant la guerre. (Ce fait acquiert une signification accrue si l’on veut bien considérer qu’en Allemagne et en Autriche, 28 000 Juifs seulement survécurent au conflit.)

Halbrook, La Suisse encerclée, p. 12

 

http://www.silviacattori.net/article4519.html
.
.
https://bestofactus.wordpress.com/2012/11/02/ahmadinejad-recoit-a-new-york-une-distinction-de-la-part-du-jury-mondial-de-la-torah/
 
Musulmans et Juifs de la Thora

Ahmadinejad reçoit à New York, une distinction de la part du Jury Mondial de la Torah

From www.dailymotion.com - September 29, 2012 7:06 PM  

Vidéo http://www.dailymotion.com/video/xtyjqk_rencontre-entre-m-ahmadinejad-et-des-juifs-antisionistes-fr-censuree-par-les-medias_webcam

 

Le représentant du Jury Mondial de la Torah: "Puisse ce cadeau être une preuve de gratitude, pour la douceur et l'amour que vous avez accordé aux juifs(*1) ainsi qu'à toute l'humanité. Au nom du Jury Mondial de la Torah, représenté par Naturei Karta International New York USA"

 

"Le Président est l'un des dirigeants mondiaux, les plus exemplaires dans sa connaissance, et sa parfaite compréhension des différences (*2) entre le Judaisme, spirituel, religieux, la servitude et la soumission à Dieu et le concept anticlérical du sionisme qui est matérialisme et impiété par essence et une ambition simplement nationaliste ce qui est interdit, quand on comprend clairement la Torah.(...)"

 

(*1)L'Iran abrite la plus grande communauté juive d'Asie qui y vit en harmonie depuis plus de 30 siècles http://www.scoop.it/t/best-of-news/p/2021366823/ne-dites-pas-a-bhl-que-j-aime-l-iran-jubil-prod

(*2)10 tweets pr comprendre la différence entre sionisme et judaïsme via @ploutocratie
http://www.scoop.it/t/best-of-news/p/2382392598/marre-des-sionistes-antisemite

 
15 tweets pr savoir différence entre et . Sionisme responsable , en est la forme exacerbée

 

 

Hollande couronné à l’Unesco : la Françafrique célèbre la paix en répandant la guerre.

 

Communiqué de presse SURVIE

Remise_PrixFHB_2011 (33)

François Hollande recevra mercredi le Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix. A travers ce prix de l’UNESCO, c’est un triple hommage qui est rendu par la Françafrique à son parrain feu- le président kleptocrate ivoirien, à la guerre comme résolution des conflits, et aux dictateurs « amis de la France » qui entoureront le Président français.

 

Pour l’association Survie, la remise de ce prix au Président français est révoltante à plusieurs titres.

 

En premier lieu, l’intitulé de ce prix, décerné chaque année par l’UNESCO, et l’hommage ainsi rendu à Houphouët-Boigny apparaissent tout à fait scandaleux si l’on se réfère au rôle joué par cet ancien président ivoirien dans le sabotage des projets indépendantistes et souverainistes en Afrique, la multiplication des conflits, la longévité des dictatures et dans le pillage des ressources de son propre pays, dirigé d’une main de fer pendant 30 ans.

 

En second lieu, la remise de ce prix au Président français, dans le contexte que connaissent le Mali et le Sahel sonne comme un étrange hommage à la guerre. Le Président français est en effet le chef militaire d’une opération massive, mobilisant un véritable arsenal offensif, lancée sans véritable mandat international, au bilan humain (victimes, prisonniers) à ce jour inconnu et dont les répercussions dans la sous-région (Niger, Algérie) et au-delà (Cameroun, Nigeria, Libye, Tchad) s’avèrent fort préoccupantes. Est-il possible à ce stade d’imaginer que cette guerre au Mali, instrumentalisée en « guerre contre le terrorisme » pour dissimuler des ambitions de puissance de la France en Afrique soit porteuse de valeurs de paix et de stabilité susceptibles d’être célébrées à l’UNESCO ?

 

Enfin, au moment de recevoir ce prix, François Hollande sera entouré de nombreuses personnalités africaines contestables, parmi lesquelles l’ancien président ivoirien Konan Bédié, chantre de l’ivoirité et le sénégalais Abdou Diouf, ex-garant de l’influence française au Sénégal et désormais dans tout l’espace francophone. Il sera surtout entouré par plusieurs chefs d’Etat en exercice dont la politique est marquée par la violence : Blaise Compaoré, dictateur du Burkina Faso, indirectement impliqué dans les conflits les plus sanglants d’Afrique de l’Ouest ; Alassane Ouattara, président de la Côte d’Ivoire, imposé par les armes françaises ; Mohamed Ould Abdel Aziz, président putschiste de la Mauritanie ; Idriss Déby Itno, dictateur du Tchad, qui voit là une nouvelle marque de reconnaissance suite à son intervention au Mali aux côtés des forces françaises, malgré la nature de plus en plus répressive de son régime.

 

Devant ces chefs d’Etat « amis », François Hollande doit prononcer un discours annoncé comme « important » qui s’apparentera à un tour de chauffe, en prévision du Sommet sur la sécurité qui se tiendra à Paris en décembre. Le premier sommet « France-Afrique » d’un Président français qui a pris ses aises dans le décorum de la Françafrique.

 

Survie demande à l’UNESCO, de supprimer le Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix, dont l’appellation est une insulte aux démocrates et pacifistes africains, et à François Hollande, peu digne de recevoir une décoration vu son passif en matière de politique africaine depuis son élection, de décliner ce prix.

en ligne : Les euro-régions : Allons-nous laisser détruire les nations ?

 
9 Juin

La infiltre et contrôle la des pays d’ =

 

ALERTE ! Paris, ce sont des DEGUISES en =

 .

Les huit plaies de l’Afrique

Les huit plaies de l’Afrique

 

Cinquante ans d’errance «Après l’époque du désespoir, voici venir la pire époque du chagrin» Malek Haddad, écrivain algérien de talent parlant de l’indépendance de l’Algérie L’Afrique fête cinquante ans d’errance débutée avec l’assassinat de Patrice Lumumba et clôturée provisoirement avec le lynchage d’El Gueddafi. Colosse aux pieds d’argile, l’Afrique est le pays des paradoxes, c’est un continent démographiquement exubérant avec [...]

Lire ›
  1. en , donnant-donnant : Exploiter ressources EN ECHANGE routes, écoles, hôpitaux - pour , bombarde, PREND, met pions

     

    .